Scandale automobile : les ventes de Volkswagen ont reculé en 2015

Scandale automobile : les ventes de Volkswagen ont reculé en 2015

Audi

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 08 janvier 2016 à 20h21

L'année 2015 se solde par une baisse des ventes pour Volkswagen, une première depuis 13 ans ! Le constructeur allemand, qui coiffe douze marques de voitures, dont Audi, Porsche, Skoda et bien sûr VW, a vu ses ventes mondiales reculer de 2% l'an dernier par rapport à 2014.

Le groupe s'était pourtant brièvement hissé à la première place mondiale au premier semestre 2015, devant le japoanis Toyota. Mais en septembre, la révélation que la firme a triché sur les émissions polluantes de 11 millions de ses véhicules dans le monde, a stoppé net la progression de ses ventes...

Ainsi, avec 9,93 millions de véhicules vendus en 2015, les ventes globales sont retombées sous la barre symbolique des 10 millions, atteinte pour la première fois en 2014, où VW avait talonné le japonais Toyota pour la première place mondiale.

La seule marque Volkswagen a reculé de 5% en 2015

Les ventes du groupe en Europe (est et ouest) ont progressé de 2,5%, et ont augmenté de 1,2% aux Etats-Unis, mais elles ont reculé de 3,4% en Chine. Sur deux autres marchés émergents, la Russie et le Brésil, en proie à la récession, les immatriculations se sont même effondrées de 37% et 38% respectivement sur l'année.

La seule marque Volkswagen, la plus touchée avec Audi par l'affaire des logiciels de trucage des émissions polluantes, a reculé de 5% en 2015, son premier recul depuis 11 ans. Sur le seul mois de décembre, les ventes globales du groupe de Wolfsburg ont reculé de 5% et celles de marque VW de 8%.

Dans un communiqué, le patron du groupe Matthias Müller, a relativisé cette contre-performance. "Presque 10 millions de voitures vendues, c'est un résultat excellent au regard d'une situation difficile dans certaines régions et de la thématique du diesel au dernier trimestre", a-t-il estimé.

La justice américaine réclame jusqu'à 20 Mds$

M. Müller s'attend cependant à une nouvelle année difficile en 2016. Les défis seront nombreux pour le groupe, tant du point de vue commercial, que sur le plan judiciaire. Le 4 janvier, la justice américaine a en effet décidé de poursuivre le groupe allemand devant les tribunaux. Les autorités américaines demandent réparation pour "violation" des lois anti-pollution, et pourrait réclamer des dédommagements de l'ordre de 20 milliards de dollars. Pour l'instant, Volkswagen a mis de côté 6,5 milliards d'euros en prévision d'éventuelles amendes.

Le groupe allemand a reconnu en septembre avoir équipé les moteurs diesel de 11 millions de voitures dans le monde, dont 600.000 aux Etats-Unis, d'un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution, en minimisant les émissions de particules polluantes.

 
8 commentaires - Scandale automobile : les ventes de Volkswagen ont reculé en 2015
  • avatar
    grand81 -

    pourtant en France je vois tous les jours de plus en plus de voitures du groupe, si Peugeot ou Renault avait triché que nous aurions pas entendu, et vu les ventes baisser au minimum de 10% la les Francais preferent acheter aux tricheurs se qui prouve bien leur mentalité, pour ma part je ne roule Renault je possède notamment une Twingo qui affiche au compteur 305.000 KMS, entretien autres que pneus vidanges, aller au garage je ne sait pas ce que c'est, alors les frimeurs???????

  • avatar
    JCBM -

    la France que fait -elle pour les voiture modifiées rien c'est l'europe

    avatar
    nima1234 -

    c'est aux français de ne pas acheter s'ils ont un doute un point c'est tout, mais comme beaucoup sont des moutons....

  • avatar
    jm63 -

    Pas etonnant! wv.audi.skoda,seat .etc.......
    Quand l on se moque des clients, on le paye comptant
    Cher a l achat et en entretien pour un service mediocre et contrairement a la legende ,pas plus fiable que d autres marques
    Deuch fourberie

  • avatar
    murphyl -

    c'est très bien ils croyaient gagner la guerre économique c'est raté,
    jamais une allemande ne rentrera dans mon gare
    salut la FRANCE

  • avatar
    fontaine -

    Wolkswagen
    Les américains sont arriver a se qu'il voulait casser le premier constructeur mondiale comme
    ils avait fait avec Toyota il y a quelques années.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]