Sept Français sur dix souhaitent la démission de Richard Ferrand

Sept Français sur dix souhaitent la démission de Richard Ferrand

Richard Ferrand

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 31 mai 2017 à 18h12

Sept Français sur dix jugent que Richard Ferrand, actuellement au coeur d'une polémique sur ses activités passées à la tête des Mutuelles de Bretagne et à l'Assemblée nationale, devrait démissionner, selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a estimé mardi soir que ce soutien de la première heure d'Emmanuel Macron pouvait rester au gouvernement. Mais les français ne semblent pas sur la même ligne, puisque 73% jugent graves les faits reprochés au ministre de la Cohésion des territoires et 70% estiment qu'il devrait démissionner.

Projet de loi en préparation

Concernant la ministre des Affaires européennes, Mariel de Sarnez, objet d'une enquête préliminaire sur l'emploi d'une assistante parlementaire au Parlement européen, 65% des sondés jugent également grave ce qui lui est reproché et 62% souhaitent sa démission.

Enfin, 67% des personnes interrogées estiment que le gouvernement veut vraiment moraliser la vie politique, comme l'a promis le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, mais seulement 43% pensent qu'il y parviendra. Le gouvernement prépare un projet de loi de moralisation de la vie publique, qui doit être présenté le 14 juin, entre les deux tours des élections législatives.

"Mission très importante"

Emmanuel Macron a pressé mercredi le gouvernement d'être solidaire face aux difficultés rencontrées par Richard Ferrand et de faire le tri entre le grain et "l'avanie". Le président a ajouté que "seule la justice dans ce pays est habilitée à décider ce qui relève d'une affaire, donc d'une instruction, d'une enquête", a-t-il poursuivi lors du compte rendu du conseil.

Prié de dire s'il avait proposé au chef de l'Etat de se retirer, l'ancien député socialiste a répondu par la négative mercredi matin sur France Inter.  "Je ne le ferai pas pour deux raisons : d'abord j'ai ma conscience pour moi, je ne suis pas mis en cause par la justice de la République (...) Et puis j'ai une mission très importante, celle de la cohésion des territoires."

 
0 commentaire - Sept Français sur dix souhaitent la démission de Richard Ferrand
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]