Sociétés cotées : les efforts doivent se poursuivre en matière de parité

Sociétés cotées : les efforts doivent se poursuivre en matière de parité

femme cadre entreprise parité

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 14 novembre 2016 à 11h21

La proportion de femmes au sein des conseils des sociétés du CAC 40 a progressé de 180% en l'espace de 6 ans, note le cabinet Deloitte dans une étude dévoilée ce lundi. Malgré tout, les auteurs du rapport appellent à poursuivre et à renforcer les efforts car "le nombre de femmes manquantes demeure significatif" pour parvenir aux objectifs fixés par la loi Copé-Zimmermann, datant du 27 janvier 2011.

Du chemin à parcourir

Celle-ci dispose que "six ans après la promulgation de la loi, le taux de féminisation des instances dirigeantes des entreprises cotées devra atteindre 40% (et non 50%)". Or, d'après les calculs du cabinet Deloitte, il est probable que "pour les sociétés du CAC Small, beaucoup d'entre-elles ne seront pas en conformité avec ces exigences, à l'issue des conseils d'administration de 2017. Le déficit est à ce jour de 165 administratrices, à comparer aux 47 entrées comptabilisées en 2016", fait-il remarquer.

Deloitte se montre plus optimiste, en ce qui concerne les sociétés du CAC All tradable (SBF 120 + CAC Small) qui devront intégrer 235 administratrices au sein de leurs conseils d'ici la fin de l'année prochaine pour répondre aux exigences de la loi. "A la condition que l'arrivée d'une administratrice soit associée au départ d'un administrateur, et si les sociétés du SBF 120 poursuivent leurs efforts en 2017, une large majorité d'entre elles devraient être au rendez-vous" l'an prochain, fait-il valoir.

La France, meilleur élève de l'UE

Un rapport remis l'an dernier par le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEFH) et le Conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) montrait cependant qu'en la matière, la France fait mieux que ses voisins européens. Avec 28% de femmes au sein des CA de sociétés cotées, l'Hexagone est même le meilleur élève du Vieux continent.

 
0 commentaire - Sociétés cotées : les efforts doivent se poursuivre en matière de parité
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]