Sommet US/Chine : Donald Trump salue des "progrès" avec Xi Jinping

Sommet US/Chine : Donald Trump salue des "progrès" avec Xi Jinping

a

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 07 avril 2017 à 21h31

Annoncé comme "très difficile", le sommet entre les présidents américain et chinois en Floride semble finalement se dérouler sur le mode de l'entente cordiale. "Nous avons fait des progrès énormes dans notre relation avec la Chine", s'est ainsi félicité vendredi Donald Trump, au 2ème jour de ce sommet. "Je pense vraiment que des progrès ont été faits".  Les deux dirigeants espèrent parvenir à des accords commerciaux, a-t-il ajouté, sans donner de détails.

Le spectre de la guerre commerciale semble s'éloigner

Pendant sa campagne et après son élection, Donald Trump a régulièrement tenu un discours virulent vis-à-vis de la Chine, avec laquelle les Etats-Unis affichent un large déficit commercial. Le président américain a menacé d'imposer aux produits chinois une taxe d'importation de 35%, bien qu'il semble avoir mis ce projet en sourdine depuis son élection à la Maison Blanche. De son côté, Pékin a mis en garde Washington contre les conséquences d'une guerre commerciale.

La semaine dernière, le président américain avait "tweeté" que les Etats-Unis ne pouvaient tolérer plus longtemps les déficits commerciaux géants et les pertes d'emplois qui en découlent, ajoutant s'attendre à ce que sa rencontre avec Xi Jinping soit "très difficile".

La Corée du Nord, autre sujet de tension

Vendredi cependant, Donald Trump a adopté un ton beaucoup plus conciliant. "Nous avons fait d'énormes progrès dans notre relation avec la Chine. Nous ferons d'autres progrès. Je pense que le président Xi Jinping et moi avons développé une relation remarquable (...) Je pense que de nombreux problèmes potentiellement très mauvais vont s'en aller", a-t-il ajouté sans donner d'autres précisions.

Outre les questions commerciales, le sommet sino-américain était consacré au problème nord-coréen au moment où Pyongyang, allié historique de la Chine, multiplie les provocations en procédant à des lancements de missiles en Mer du Japon.

La frappe américaine en Syrie, un avertissement général

Dans ce contexte, la frappe surprise de l'armée américaine en Syrie, menée dans la nuit de jeudi à vendredi, prend une dimension particulière. Cette attaque d'une base aérienne du régime de Bachar Al-Assad, en réponse à un bombardement aux armes chimiques survenu mardi en Syrie, marque un changement de stratégie de la part des Etats-Unis, qui n'avaient jusqu'à présent jamais attaqué directement le régime d'Assad.

Cet avertissement, qui s'adresse aussi à la Russie, soutien du régime syrien, sonne également comme un message à Pyongyang et Pékin... Ces dernières semaines, des sources américaines ont déjà laissé clairement entendre que Washington était prêt, si nécessaire, à mener une action militaire contre la Corée du Nord, ce qui serait là aussi une rupture avec la politique de "patience stratégique" observée jusqu'ici par Washington sur ce dossier.

Le 14 mars dernier, Donald Trump, avait reproché à la Chine d'avoir "peu fait" pour contenir les ambitions nucléaires de son voisin nord-coréen. Le lendemain, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson s'était rendu en Chine pour lui demander de mettre davantage la pression sur la Corée du Nord.

 
1 commentaire - Sommet US/Chine : Donald Trump salue des "progrès" avec Xi Jinping
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]