Sous pression, Donald Trump assure qu'il va publier ses déclarations de revenus

Sous pression, Donald Trump assure qu'il va publier ses déclarations de revenus©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 12 mai 2016 à 16h12

Donald Trump l'assure, il rendra publiques ses déclarations fiscales avant l'élection présidentielle américaine, une fois que l'audit en cours sera terminé. "Vous n'allez pas apprendre grand-chose", a-t-il assuré à l'agence Associated Press, pour tenter de mettre fin à la polémique. Aux Etats-Unis, publier ses déclarations d'impôts est une tradition pour les candidats à la Maison Blanche, et le milliardaire, officieusement en lice pour le Parti républicain maintenant que tous ses rivaux se sont retirés, s'y refusait jusqu'à maintenant.

De quoi déclencher une large polémique, entretenue notamment par ses adversaires qui s'interrogent sur les revenus du magnat de l'immobilier. "Pourquoi ne veut-il pas les dévoiler ? Nous devons le savoir", a demandé son adversaire démocrate Hillary Clinton lors d'un meeting. Cette dernière et son époux Bill Clinton ont publié sur le site de campagne officiel leurs déclarations de revenus depuis 1977.

Une bombe ?

Mais les attaques sont également venues du camp des républicains. L'ancien candidat à l'élection présidentielle américaine de 2012 Mitt Romney, adversaire résolu de Donald Trump, a critiqué mercredi le refus de transparence de l'homme d'affaires. "Il est disqualifiant pour un candidat de l'ère moderne de refuser de montrer aux électeurs ses déclarations fiscales", a jugé Mitt Romney sur Facebook. "Il n'existe qu'une explication logique (...): c'est qu'elles contiennent une bombe."

La question est d'autant plus sensible pour ses adversaires que la popularité de Donald Trump a nettement progressé, et qu'il est désormais au coude-à-coude avec Hillary Clinton. Un sondage Reuters/Ipsos publié mercredi, et réalisé auprès d'électeurs qui pensent aller voter le 8 novembre, montre que 41% des Américains soutiennent Clinton, contre 40% qui préfèrent l'homme d'affaires et 19% sont indécis. La semaine dernière, l'ancienne sénatrice et candidate probable du camp démocrate devançait Donald Trump d'environ 13 points.

 
0 commentaire - Sous pression, Donald Trump assure qu'il va publier ses déclarations de revenus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]