Stabilisation des déclarations d'embauches au quatrième trimestre

Stabilisation des déclarations d'embauches au quatrième trimestre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 27 janvier 2016 à 14h15

Le nombre de déclarations d'embauche hors intérim de plus d'un mois s'est stabilisé au quatrième trimestre, après avoir progressé de 0,4% au cours des trois mois précédents, d'après les données publiées ce mercredi par l'Acoss. "Cette évolution résulte de la hausse des embauches en CDI (+1,3%), compensée par la diminution de celles en CDD de plus d'un mois (-1%)", souligne le communiqué. La hausse concerne aussi bien le secteur de la construction (+4,4%) que celui de l'industrie (+ 2,6%). Dans le tertiaire, le nombre de déclarations recule de -0,9%.

Les TPE ont davantage recruté

Sur un an, la tendance est également à la hausse, avec une progression des déclarations d'embauches de plus d'un mois de + 3,8% après + 4,2 % le trimestre précédent. Là encore, les recrutements en CDI ont été particulièrement dynamiques (+6,3%), alors que les embauches en CDD de plus d'un mois augmentent plus modérément (+1,9%).

Au quatrième trimestre, ce sont les entreprises de moins de 20 salariés (TPE) qui ont le plus embauché (+2,3% après -1,8 % le trimestre précédent). Il s'agit davantage de CDD de plus d'un mois (+3,1%) et que de CDI (+1,3%). "A contrario, dans les entreprises de 20 salariés ou plus, les déclarations d'embauche affichent une diminution de 1,6%, tirée par la baisse des embauches en CDD de plus d'un mois (- 3,6%). Sur un an, le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois progresse quelle que soit la taille de l'entreprise", ajoute l'Acoss.

Taux record d'embauches en CDD

Rappelons que la part des embauches en CDD a atteint un niveau historique au quatrième trimestre 2014. Selon la dernière étude du ministère du Travail, elle s'est établie à 86%, en hausse de près de deux points par rapport aux trois mois précédents. A l'inverse, le taux d'entrée en CDI recule pour ressortir à 2,3%, "son niveau le plus bas depuis le 1er trimestre 2007".

 
0 commentaire - Stabilisation des déclarations d'embauches au quatrième trimestre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]