Tati : les syndicats ont leur avis sur les offres de reprise

Tati : les syndicats ont leur avis sur les offres de reprise©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 15 juin 2017 à 15h15

Les repreneurs avaient jusqu'à minuit mercredi pour déposer une offre ferme sur la reprise d'Agora Distribution qui regroupe les enseignes Tati, Giga Store, Fabio Lucci et Degrif'Mania. Les syndicats, qui multiplient les actions pour tenter de sauver sur leurs emplois, ont donné leurs avis sur les dossiers sur la table jeudi.

A leurs yeux, les deux offres les plus prometteuses émanent du groupe Gifi et d'un consortium composé de Centrakor, Stokomani, Maxi Bazar et la Foir'Fouille. Les repreneurs ont modifié leurs propositions mercredi pour reprendre davantage de salariés et de magasins.

Plus d'emplois sauvés

Gifi, enseigne de vente d'articles pour la maison, projette d'engager 1.428 salariés sur les 1.700 que compte Agora Distribution, soit 128 de plus que dans son offre initiale. Il souhaite aussi reprendre 135 points de vente sur les 140 du groupe.

Le consortium propose, quant à lui, de reprendre 1.298 salariés, soit 40 de plus que dans l'offre précédente, et 98 magasins contre 95 auparavant, ont confirmé les syndicats.

Les deux offres prévoient aussi d'assurer la pérennité des emplois pendant deux ans et d'abonder le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) de 2 millions d'euros.

Préférence pour Gifi

La CFDT se dit satisfaite des offres et avance une préférence pour le repreneur Gifi. Du côté de la Fédération CGT du commerce, les membres estiment que "Gifi, ce n'est pas l'Eldorado" et évoquent "la pression et un sous-effectif permanent"., selon des déclarations faites à l'agence Reuters.

Les enseignes du consortium souhaitent se répartir les magasins de Tati et y apposer leur propre marque, excepté pour une quinzaine de points de vente.

Dans les deux cas, le PSE ne serait pas suffisamment alimenté pour subvenir aux besoins des salariés licenciés, déplorent les deux syndicats. Les offres de reprise seront analysées par le tribunal de commerce de Bobigny le 23 juin

 
0 commentaire - Tati : les syndicats ont leur avis sur les offres de reprise
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]