Tesla licencie des centaines de salariés, après perturbation de la production

Tesla licencie des centaines de salariés, après perturbation de la production

Les licenciements s'apparentent à des sanctions

A lire aussi

AFP, publié le lundi 16 octobre 2017 à 18h38

Tesla, le constructeur de véhicules électriques, a licencié des centaines d'employés, après la perturbation de la production du "Model 3", une voiture importante pour sa montée en puissance, a indiqué lundi à l'AFP une source proche du dossier.

Contacté par l'AFP, le groupe fondé en 2003 par l'entrepreneur sud-africain Elon Musk, a confirmé cette information sans toutefois donner le chiffre exact du nombre de salariés contraints au départ.

Ces départs se feront par une combinaison de licenciements secs et de départs volontaires, a ajouté la source. Ils touchent également les personnels des services administratifs et les commerciaux. D'autres personnes seront embauchées pour remplacer les partants.

"Comme toutes les entreprises, Tesla procède à un examen de la performance annuelle au cours duquel un responsable et un employé discutent des résultats ayant été accomplis y compris comment ceux-ci ont été atteints", a déclaré par courriel à l'AFP un porte-parole.

"Et comme dans toute entreprise, notamment dans une employant plus de 33.000 salariés, les entretiens annuels peuvent aussi aboutir occasionnellement à des départs d'employés", a-t-il ajouté.

Ces licenciements s'apparentent à des sanctions car ils tombent au moment où la production du "Model 3" a été fortement perturbée par des goulots d'étranglement.

Tesla a démarré en juillet la production du "Model 3", une berline de milieu de gamme vendue 35.000 dollars qui est très importante dans ses ambitions de devenir un constructeur de véhicules produits en série.

Il prévoyait d'en produire 1.500 exemplaires en septembre mais n'en a finalement produit que 260, ce qui a ravivé les doutes sur la capacité de Tesla à atteindre son objectif de produire environ 500.000 véhicules en 2018 et 1 million à l'horizon 2020. 

Le spécialiste des véhicules électriques, qui commercialise également deux modèles de luxe -- la berline "Model S" et le SUV "Model X" dont le prix de base démarre à environ 80.000 dollars -- n'a produit que 84.000 voitures en 2016.

A Wall Street, le titre perdait 1,13% à 351,55 dollars vers 16H20 GMT.

 
1 commentaire - Tesla licencie des centaines de salariés, après perturbation de la production
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]