TNT gratuite : le CSA se penche à nouveau sur LCI et Paris Première

TNT gratuite : le CSA se penche à nouveau sur LCI et Paris Première©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 16 décembre 2015 à 11h35

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) se penche à nouveau à partir de ce mercredi sur l'épineux dossier du passage de LCI et Paris Première, mais aussi Planète +, sur la TNT gratuite. Après un premier rejet de leurs candidatures en juillet 2014, le Conseil d'Etat a annulé la décision du CSA "pour un motif de procédure", au mois de juin.

Morosité dans la pub

Les filiales de TF1, M6 et Canal+ ont tenté de démontrer ces dernières semaines que le marché avait évolué, alors que le CSA évoquait dans sa première décision la morosité ambiante, pour justifier son refus de les voir accéder à la TNT gratuite. "Aucune reprise significative du marché n'est prévue à brève échéance" et "les perspectives à moyen terme demeurent encore incertaines", jugeait le Conseil, estimant donc que l'arrivée d'une ou plusieurs chaînes gratuites supplémentaires "ne pourrait pas aujourd'hui être portée" par une croissance de la pub.

Copies revues

Les choses pourraient bien avoir évolué. 'Le Point' indiquait la semaine dernière que le CSA aurait revu son jugement concernant LCI, la proposition de la chaîne de miser d'abord sur l'analyse de l'information et de ne proposer aucun couplage publicitaire avec TF1 et les autres chaînes du groupe pendant deux ans ayant séduit. De quoi soulager les 240 collaborateurs de la chaîne, dont l'emploi est en danger, alors qu'en cas d'échec, la direction menace de fermer LCI. Paris Première de son côté aurait promis de miser davantage sur la culture pour convaincre les Sages, tandis que Planète+ s'est fait plus discret sur ses projets. Les trois chaînes devraient être fixées d'ici la fin de la semaine.

 
1 commentaire - TNT gratuite : le CSA se penche à nouveau sur LCI et Paris Première
  • avatar
    rolles -

    Arrêtez toutes les chaînes d'informations en continues.
    D'ailleurs tout vos journalistes et reporters sont des nullités....les plus minables de toute la planète.
    Dernier exemple du n'importe quoi : le fait divers dans le lycée, que de la désinformation durant toute la journée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]