Trois mois de prison avec sursis pour Thomas Thévenoud

Trois mois de prison avec sursis pour Thomas Thévenoud

Thomas Thévenoud

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 29 mai 2017 à 14h10

Thomas Thévenoud a été condamné lundi à trois mois de prison avec sursis et un an d'inégibilité pour "fraude fiscale par omission déclarative intentionnelle". Son épouse Sandra écope de son côté de trois mois de prison avec sursis. Thomas et Sandra Thévenoud étaient poursuivis pour ne pas avoir déclaré leurs revenus en 2012 ou l'avoir fait hors délais prescrits pour les années 2009 à 2013.

Le ministère public avais requis le 19 avril un an de prison avec sursis et cinq ans d'inégibilité contre le député socialiste, éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur de François Hollande, et six mois de prison avec sursis contre sa femme.

"Une bêtise"

Celui qui était considéré comme une étoile montante du Parti socialiste et du gouvernement, lors de sa nomination en 2014, avait notamment invoqué une "phobie administrative" pour expliquer ces manquements.

Invoquer une "phobie administrative (...) a fait rire la France entière, c'est une bêtise, c'était s'abriter derrière une maladie et se chercher des excuses", avait admis Thomas Thévenoud à la barre le 19 avril.

"Je m'interroge encore"

"Je cherche toujours l'explication de ce dysfonctionnement, je m'interroge encore", avait-il ajouté en précisant qu'il prenait des cours de droit pour passer le concours du barreau et qu'il ne serait pas candidat aux prochaines législatives.

L'ancien secrétaire d'Etat au Commerce avait été contraint de démissionner seulement neuf jours après sa nomination, en septembre 2014. Il était poursuivi pour ne pas avoir déclaré ses revenus en 2012. Pendant quatre autres années (2009, 2010, 2011 et 2013), il rempli sa déclaration en retard malgré plusieurs relances et mises en demeure de l'administration fiscale...

 
3 commentaires - Trois mois de prison avec sursis pour Thomas Thévenoud
  • avatar
    GNA59 -

    Je suis en droit de me poser cette question : si moi , simple citoyen, j'avais commis la même faute , la justice eût-elle été aussi clémente ?

  • avatar
    PHILAUBE -

    j'espère que les électeurs auront suffisamment de bon sens pour complèter cette peine de pricipe avec leur bulletin de vote aux législatives !!

  • avatar
    akhenaton3 -

    si moi ou d'autres français comme moi, avaient fait la même chose, nous aurions 3 mois fermes, c'est comme ça maintenant ....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]