Trump parlera à Poutine, Merkel et Hollande ce weekend

Trump parlera à Poutine, Merkel et Hollande ce weekend©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 15h38

L'agenda du weekend de Donald Trump sera riche en rendez-vous téléphoniques avec des dirigeants. Le Kremlin annonce ce vendredi que Vladimir Poutine s'entretiendra samedi avec le président américain par téléphone, pour la première fois depuis son investiture.

Donald Trump aura également le même jour un entretien avec la chancelière allemande, Angela Merkel, et le président français François Hollande. Ces rendez-vous téléphoniques ont été confirmés par le porte-parole de la Maison blanche, Sean Spicer, sur son compte Twitter.

Ce premier coup de fil pourrait permettre à Moscou et Washington de normaliser leurs relations. Donald Trump a prévenu pendant sa campagne qu'il était disposé à réexaminer le régime de sanctions qui visent Moscou en raison du rôle que la Russie est accusée de jouer dans le conflit qui sévit dans l'est de l'Ukraine.

Mais le dossier est particulièrement délicat. Tout assouplissement des sanctions visant Moscou se heurterait toutefois à l'hostilité des Européens mais également à celle de nombreux responsables américains. L'Union européenne a décidé de mettre en place ces sanctions contre la Russie le 31 juillet 2014, après l'attaque du vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Ukraine orientale. L'appareil a été touché par un missile, et son crash a provoqué la mort de 228 personnes.

Promotion des intérêts

Angela Merkel, qui recevait vendredi à Berlin François Hollande, a souligné l'importance d'un "engagement commun clair en faveur de l'Union européenne (...) et des valeurs de nos démocraties" face aux nombreux défis internes et externes.

"Parlons très franchement, il y a le défi que pose la nouvelle administration américaine, par rapport aux règles commerciales, par rapport aussi à ce que doit être notre position pour régler les conflits dans le monde", a déclaré de son côté François Hollande.

"Nous devons bien sûr parler à Donald Trump", a poursuivi le président français. "Mais nous devons le faire aussi avec une conviction européenne et la promotion de nos intérêts et de nos valeurs, c'est pourquoi il est si important de non seulement nous concerter mais de nous rapprocher, c'est ce que nous avons à faire à Malte et à Rome."

Rencontre avec May

La première dirigeante étrangère à être reçue à la Maison blanche par Donald Trump ce vendredi est la chef du gouvernement britannique Theresa May. Ils pourraient notamment discuter d'un accord commercial bilatéral, bien utile au Royaume-Uni dans le contexte d'incertitude créé par le Brexit.

De son côté, le chef de la Maison blanche, pourrait donner ainsi la preuve qu'il peut négocier des pactes bilatéraux. Une de ses premières décisions en tant que président cette semaine a été de retirer les Etats-Unis du Partenariat transpacifique (TPP). Il a aussi annoncé qu'il renégocierait "en temps voulu" l'Aléna, qui lie Etats-Unis, Mexique et Canada depuis 1994.

 
1 commentaire - Trump parlera à Poutine, Merkel et Hollande ce weekend
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]