Uber attaqué par ses chauffeurs aux Etats-Unis

Uber attaqué par ses chauffeurs aux Etats-Unis©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 02 septembre 2015 à 10h58

C'est une vraie menace pour le modèle économique d'Uber, mais aussi pour d'autres entreprises travaillant avec des indépendants. La société américaine de transport va faire l'objet d'une "class action", ou action judiciaire en nom collectif, en Californie. Trois chauffeurs de l'entreprise ont décidé de porter plainte, estimant qu'ils sont en fait des salariés, et ont par conséquent droit au remboursement de certaines dépenses, comme le carburant ou l'entretien de leur véhicule.

Pas de panique

Uber minimise dans un communiqué de presse, estimant que les plaignants ne sont que trois, face aux 160.000 chauffeurs qui travaillent avec la société en Californie. Elle estime que cette action en nom collectif pourrait représenter au maximum 15.000 personnes, alors que la grande majorité se satisfait pleinement du statut de travailleur indépendant, qui permet une grande flexibilité.

Protection sociale

Attaqué de toutes parts, aux Etats-Unis mais aussi en Europe, où les taxis lui reprochent notamment une concurrence déloyale, Uber sait que ce procès pourrait être un sérieux obstacle dans sa stratégie. Si la justice californienne estimait que les chauffeurs sont bien des salariés, l'entreprise pourrait devoir aller plus loin, en versant cotisations chômage, santé, et autres congés payés. Le débat s'est d'ailleurs invité dans la campagne présidentielle aux Etats-Unis. La candidate démocrate Hilary Clinton a ainsi estimé en juillet que les sociétés collaborant avec des indépendants soulèvent des "questions difficiles" sur la protection au travail, et la vision d'un "job" solide dans les années à venir.

 
0 commentaire - Uber attaqué par ses chauffeurs aux Etats-Unis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]