Uber va devoir quitter le Danemark

Uber va devoir quitter le Danemark

Uber écran smartphone

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 28 mars 2017 à 16h47

C'est un nouveau revers pour Uber Technologies. La société devra se retirer le mois prochain du Danemark, à cause d'un durcissement de la législation sur les taxis. Un nouveau texte prévoit notamment l'installation obligatoire de compteurs, a annoncé mardi le groupe américain.

Depuis son arrivée en novembre en 2014 au Danemark, Uber fait face aux critiques des syndicats de chauffeurs de taxi locaux, d'entreprises et de responsables politiques qui l'accusent, comme dans de nombreux autres pays, de concurrence déloyale et de non respect des normes juridiques en vigueur dans la profession.

Des chauffeurs sur le carreau

Selon Uber, environ 2.000 chauffeurs danois et quelque 300.000 clients utilisent son application de mise en relation pour effectuer une course ou un trajet. Ce service fermera le 18 avril, a précisé le groupe dans un communiqué.

"Pour revenir au Danemark, la législation doit changer. Nous allons continuer à travailler avec le gouvernement dans l'espoir d'amender la législation proposée et de permettre aux Danois de profiter des avantages des technologies modernes comme Uber", estime le groupe américain dans un communiqué. Uber conservera sa division de développement de logiciels à Aarhus, dans le nord du Danemark, où elle emploie 40 personnes , selon le site web de la société.

 
0 commentaire - Uber va devoir quitter le Danemark
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]