UBS pourrait délocaliser vers Francfort, Madrid ou Amsterdam, en prévision du Brexit

UBS pourrait délocaliser vers Francfort, Madrid ou Amsterdam, en prévision du Brexit

UBS banque affaires suisse

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 10 juillet 2017 à 16h12

Les grands établissements financiers continuent à modifier leurs plans en fonction du Brexit. La banque suisse UBS songe ainsi à transférer vers Francfort, Madrid ou Amsterdam une partie de son personnel actuellement en poste à Londres en prévision de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

UBS emploie environ 5.000 personnes à Londres et elle étudie les villes où elle pourrait transférer certains de ces employés dont les activités nécessitent de disposer d'un passeport européen. Ce passeport permet d'exercer dans l'ensemble de l'Union européenne et la place financière de Londres risque de le perdre avec le Brexit.

Eventail d'options

"Je pense que Francfort est un lieu de choix. Il y a différents autres lieux qui pourraient être envisagés", a expliqué Sergio Ernotti dans une interview à CNBC diffusée lundi, selon une retranscription de ses propos. "Je pense à Amsterdam, je pense à Madrid (...) A l'heure où nous parlons, nous sommes vraiment en train de réduire l'éventail des options", a-t-il ajouté.

UBS prendra une décision avant la fin de l'été ou au début du quatrième trimestre, a précisé son directeur général. La banque suisse a déjà créé une filiale à Francfort l'an dernier pour y concentrer l'essentiel de ses activités de gestion de fortune en Europe.

Campagnes de séduction

Outre Francfort, centre financier de l'Allemagne et siège de la Banque centrale européenne, plusieurs villes, dont Paris, se sont lancées dans des campagnes de séduction pour tenter d'attirer les banques basées à Londres soucieuses de conserver un passeport européen après le Brexit. Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a par exemple dévoilé vendredi un ensemble de mesure destinées à améliorer l'attractivité de la place de Paris.

 
1 commentaire - UBS pourrait délocaliser vers Francfort, Madrid ou Amsterdam, en prévision du Brexit
  • avatar
    Mafiosi -

    UBS étant sous la menace d'une amende d'1,5 milliard d'euros par quelques magistrats financiers incompétents, il serait suicidaire qu'ils envisagent un instant de s'installer à Paris ........

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]