UE: Macron propose d'ici 2024 que la France et l'Allemagne unifient leurs marchés

UE: Macron propose d'ici 2024 que la France et l'Allemagne unifient leurs marchés

Le président français, Emmanuel Macron, a proposé le 26 septembre 2017 à LA Sorbonne, à Paris, une "impulsion franco-allemande" consistant à "intégrer totalement" les marchés des deux pays

AFP, publié le mardi 26 septembre 2017 à 19h27

Emmanuel Macron a proposé mardi une "impulsion franco-allemande", consistant à "intégrer totalement" les marchés des deux pays en "appliquant les mêmes règles à nos entreprises, du droit des affaires au droit des faillites".

Dans cet esprit il a souhaité "réviser le Traité de l'Elysée" - conclu en 1963 par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer et qui scellait la réconciliation entre la France et la République fédérale d'Allemagne.

 
14 commentaires - UE: Macron propose d'ici 2024 que la France et l'Allemagne unifient leurs marchés
  • avatar
    agv89 -

    Te fatigue pas...Ca va se faire tout seul..y a 90 députés en Allemagne qui vont faire le ménage comme en 1933....au lieu de bricoler dans les marchés il faut éradiquer ces individus malfaisants...Leur chef nous rappelle quelqu'un....

  • avatar
    mesange15 -

    je crois rêver, notre petit Napoléon n'a pas encore compris que les allemands ne vont jamais s'aligner sur la France.
    De Maizière. L'Allemagne est forte et c'est le plus fort qui commande. Alors M Macron allez vous faire cuire un oeuf.

  • avatar
    jef70 -

    atteler le pur sang Allemand et l'âne français au char économique, bel attelage !!! il rêve le ptiot

  • avatar
    pegase71 -

    toujours beaucoup d'envolées lyriques , mais avant de s'occuper de l'europe qui semble marcher sans lui , il devrait plutôt s'occuper a 100 pour cent de notre pays et faire que la fiscalité soit plus attractive pour les pooooooooooooooooooooovvres qui bossent !

  • avatar
    david6857 -

    Et les allemands ils ont pensent quoi ? Lorsque les allemands voient certains français pleurer uniquement parce qu'on parle du réforme du code du travail. Ils vont pas se montrer très favorables

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]