Un administrateur opposé à Hinkley Point claque la porte

Un administrateur opposé à Hinkley Point claque la porte©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 28 juillet 2016 à 16h35

Alors qu'EDF a convoqué ce jeudi après-midi un conseil d'administration pour discuter de la décision finale d'investissement concernant la construction des deux réacteurs EPR à Hinkley Point C, en Grande-Bretagne, l'un des six administrateurs de l'Etat, Gérard Magnin a décidé de claquer la porte, rappelant son opposition au projet. 'Le Parisien' s'est procuré sa lettre de démission, dans laquelle il explique "ne pas vouloir cautionner plus longtemps une stratégie qu'il ne partage pas".

"Impact sur la sûreté nucléaire"

Gérard Magnin redoute qu'Hinkley Point entraîne EDF "dans un abîme de type AREVA comme certains le craignent". La construction de deux réacteurs nucléaires EPR au Royaume-Uni représente en effet un lourd investissement de 18 milliards de livres (23 milliards d'euros) partagé à deux tiers/un tiers entre EDF et le chinois CGN, déjà alliés pour la construction de deux réacteurs en Chine.

"On pourrait craindre que la mobilisation des moyens pour ce projet, à grand renfort de cessions d'actifs, ait des conséquences sur la sûreté des réacteurs, en particulier ceux dont la vie sera prolongée, ceci en dépit de l'attention scrupuleuse que l'entreprise accorde à ce sujet", ajoute-t-il, taclant au passage l'aveuglement du gouvernement, "au risque de brouiller les messages portés par une loi (sur la transition énergétique, ndlr)".

Pas le premier à exprimer des doutes

Gérard Magnin n'est pas le seul à avoir exprimé ses doutes quant au projet. L'ex-directeur financier d'EDF, Thomas Piquemal, a quitté son poste en mars dernier, l'électricien ayant refusé d'étudier certains scénarios - dont un report de trois ans - afin de rendre le projet supportable financièrement. Les syndicats CGT, FO et CFE-CGC redoutent eux aussi qu'Hinkley Point remette en cause l'équilibre financier du groupe.

 
0 commentaire - Un administrateur opposé à Hinkley Point claque la porte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]