Un Français sur deux prêt à s'expatrier pour le travail de ses rêves

Un Français sur deux prêt à s'expatrier pour le travail de ses rêves©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 26 juillet 2016 à 12h31

S'expatrier pour trouver le bon "job" ? Un salarié français sur deux (50%) serait prêt à déménager à l'étranger pour y occuper l'emploi qui lui plaît, selon la dernière étude Randstad Workmonitor. Dans le détail, 18% quitteraient sans hésiter l'Hexagone, et 32% le feraient volontiers. En revanche, 50% ne sont pas prêts à franchir les frontières pour avoir le poste rêvé.

Les Français partent de plus en plus

Le registre des Français établis hors de France, tenu par le Quai d'Orsay, évaluait ainsi à 1,7 million le nombre d'expatriés français en 2015, en hausse de 2% sur un an, et de 4,14% en deux ans. Les auteurs de cette étude citent les chiffres de l'Insee sur les flux migratoires en France. Le nombre de Français partis à l'étranger entre 2006 et 2013 a même augmenté de 5,2% par an en moyenne sur cette période.

L'Europe a mauvaise presse

Menée dans 34 pays en janvier 2016, l'enquête a permis d'interroger en France un panel de 1.000 employés âgés de 18 à 65 ans. L'étude Randstad Workmonitor révèle que c'est en Inde et au Mexique que les salariés seraient les plus nombreux (85% dans les deux cas) à sauter le pas pour occuper la bonne situation professionnelle. A l'exception du Japon, les seuls pays dans lesquels une majorité de salariés ne seraient pas prêts à s'expatrier se trouvent tous en Europe.

 
1 commentaire - Un Français sur deux prêt à s'expatrier pour le travail de ses rêves
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]