Un tiers des Français favorable à une sortie de la France de l'UE

Un tiers des Français favorable à une sortie de la France de l'UE

Champs Elysées immobilier

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 24 juin 2016 à 15h38

Alors que le Brexit a relancé l'idée d'un référendum sur la sortie de France de la zone euro, réclamé notamment par le Front National, seuls 35% des Français se montreraient favorable à un "Frexit", contre 64%  qui se positionneraient pour le maintien. L'onde de choc, déclenchée par la victoire du camp "Leave" vendredi matin en Grande-Bretagne, n'atteindrait ainsi pas le territoire français, selon une enquête menée par Odoxa.
 
Toutefois, l'institut de sondages souligne que la tentation d'un "Frexit" est plus importante qu'il y a deux mois, estimant que le débat a "fait bouger les lignes". En effet, la part de Français qui se prononcerait pour le départ de la France de l'Union européenne progresse de sept points.

59% des Français auraient choisi le " remain "

Selon la proximité partisane, l'étude précise que 77% des électeurs du Front National sont pour une sortie, alors que les sympathisants de la gauche et de la droite "hors FN" sont une très large majorité à se déclarer pour le maintien de la France. Ils sont 76% à gauche et 77% à droite.

Mais les sondés restent tout de même constants à propos du sujet. L'étude, réalisée avant la publication des résultats sur le Brexit, c'est-à-dire, au moment où les Britanniques votaient pour le "out", montre que les Français auraient voté pour le "remain" à 59%, s'ils avaient été à leur place.

Plus beaucoup d'espoir...

Même si les Français tiennent à rester dans l'Union européenne, seul un quart verrait dans l'Europe une source d'espoir. Interrogés sur la construction européenne, 68% des sondés n'y croient plus. Pire encore, elle constitue même un motif de crainte pour 35% d'entre eux."L'espoir en l'Europe a fondu en quelques années : 61% des Français répondaient en 2003 que la construction européenne était pour eux une source d'espoir, ils n'étaient plus que 50% en 2011, ils sont aujourd'hui 31%", commente Céline Bracq, directrice générale d'Odoxa. Pour les sympathisants du Front national, la crainte atteint 74% d'entre eux, alors que pour ceux de gauche et de droite, ils sont respectivement 24% et 28%...

 
0 commentaire - Un tiers des Français favorable à une sortie de la France de l'UE
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]