Une Ferrari des années 1950 vendue pour 32 millions d'euros !

Une Ferrari des années 1950 vendue pour 32 millions d'euros !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 05 février 2016 à 20h31

Si l'introduction en Bourse de Ferrari n'a pas pour l'instant enthousiasmé les investisseurs, la vente aux enchères organisée vendredi à Paris, dans le cadre du salon Rétromobile, a permis d'atteindre des sommets pour un modèle des années 1950.

Ainsi, une Ferrari de course de la collection du Français Pierre Bardinon, décédé en 2012, a été vendue plus de 32 millions d'euros par la maison de vente Artcurial, frôlant le record absolu pour une voiture aux enchères.

Il s'agit d'une Ferrari 335 S Spider Scaglietti de 1957, dotée d'un impressionnant palmarès. Elle a été adjugée au marteau pour 28 millions d'euros par Hervé Poulain, commissaire-priseur chez Artcurial. Il s'agissait de la fourchette basse de l'estimation, la haute étant de 32 ME. Frais inclus, la somme que devra débourser l'acheteur sera de 32.075.200 euros, a précisé la maison de vente.

Elle a fait les 12h de Sebring, les Mille Miglia et les 24 heures du Mans

Elle devient ainsi la deuxième voiture la plus chère du monde après une autre icône de la marque au cheval cabré, une 250 GTO de 1962, qui avait été adjugée 38 millions de dollars (soit 34 millions d'euros) en 2014 à Pebble Beach en Californie.

La Ferrari 335 S Spider Scaglietti a été conduite par les meilleurs pilotes des années 1950, à commencer par Peter Collins et Maurice Trintignant aux "12 heures de Sebring", en Floride, en 1957, puis par Wolfgang von Trips dans la course italienne "Mille Miglia" de la même année, où elle a fini à la seconde place. Mike Hawthorn (champion du monde de Formule 1 en 1958) l'a conduite aux 24 heures du Mans, où elle a été la première automobile à battre le record des 200 km/h sur un tour de piste.

 
7 commentaires - Une Ferrari des années 1950 vendue pour 32 millions d'euros !
  • avatar
    laonnais -

    Est on intelligent pour acheter à ce prix là, quand vous avez une sancerre pour 9000 euros ,,avec les options,,,

  • avatar
    laberthe -

    Comme il ne sait pas quoi faire des ses petits soussous, il achète une voiture qui dormira dans sa suite royale car on ne sait jamais, un brin de poussière ou une petite rayure cela risque de coûter très cher à celui ou celle qui serait responsable

  • avatar
    bellavie34 -

    La voiture est magnifique, le bruit du moteur aussi doit être fabuleux! on touche là à l'excellence.

  • avatar
    Demosthene -

    Quelle stupidité ! Qu'en pensent les smicards ? Ceci dit si cela permet de remettre de l'argent dans le circuit économique, alors c'est un moindre mal. Espérons aussi que dans quelque temps le prix reviendra au niveau du prix de la ferraille.

    avatar
    ecrandefumee -

    Revenir au prix de la ferraille , bah c est comme souhaiter qu un tableau de Picasso se vende au prix de la toile du bois et de la peinture ... ca n aucun sens ...ce n est pas une simple voiture de production courante ...tout comme un Picasso n est pas une simple lithographie fabriquee a des millions d exemplaires ...

  • avatar
    delta23 -

    Dommage un patrimoine qui part de notre modeste département de la Creuse. Et merci au défunt
    Pierre BARDINON d'avoir créé un jour le circuit du Mas du Clos et sa prestigieuse collection de Ferrari.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]