Vers un accord entre Google et le fisc italien

Vers un accord entre Google et le fisc italien

Google Street View caméra

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 03 mai 2017 à 09h58

Rome et Alphabet, la maison mère de Google, sont sur le point de conclure un accord portant sur un contentieux fiscal. L'annonce a été faite par la responsable de l'autorité fiscale italienne, Rossella Orlandi, citée par le quotidien 'La Repubblica' mercredi. "Nous sommes très proches d'une solution avec Google", déclare-t-elle.

La brigade financière italienne soupçonne Google d'avoir échappé à l'impôt en Italie entre 2009 et 2013. Le groupe aurait omis de payer quelque 227 millions d'euros, ce qui pourrait déboucher sur de lourdes sanctions. Selon des informations de l'agence Reuters datant du mois de janvier, le fisc italien étudiait une proposition de Google de lui verser entre 270 et 280 millions d'euros pour solder ce dossier.

Après Apple fin 2015

Ce n'est pas la première fois que l'Italie s'attaque à un géant technologique américain : fin 2015, Apple avait accepté de payer 318 millions d'euros, accusé de ne pas avoir versé l'impôt sur les bénéfices des sociétés au fisc entre 2008 et 2013.

Le gouvernement italien pourrait d'ailleurs aller plus loin. Dans cette interview accordée à 'La Repubblica', Rossella Orlandi déclaré aussi que le gouvernement s'intéresse aux plates-formes numériques de location immobilière, comme Airbnb.

 
0 commentaire - Vers un accord entre Google et le fisc italien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]