Vers un développement de la télé-médecine ?

Vers un développement de la télé-médecine ?

médecin généraliste consultation

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 14 juin 2017 à 12h15

L'Assurance-maladie serait entrée en discussions avec le ministère de la Santé pour développer la télé-médecine afin de lutter contre les déserts médicaux, croient savoir 'Les Echos' datés du mercredi 14 juin. Ainsi, une disposition légale pourrait être votée avec le prochain budget de la Sécurité sociale, dès l'automne prochain, précise le quotidien économique.

Consultation à distance

Seules la télé-consultation et la télé-expertise seraient intégrées à la convention médicale, précisent 'Les Echos'. Dans le premier cas, cela consisterait en une consultation à distance, le patient étant accompagné par un professionnel. Dans le deuxième, un médecin donne son avis à un confrère, en l'absence du patient.

Début janvier, en pleine campagne présidentielle, Emmanuel Macron, avait estimé que la bataille contre les déserts médicaux "passerait par le développement de la télémédecine". Il avait alors plaidé pour la mise en oeuvre de solutions innovantes, visant à faciliter la vie des patients mais aussi des professionnels de santé.

Expérimentation avortée

Pourtant, la loi de financement de la sécurité sociale pour 2014, avait déjà instauré le principe des expérimentations de télé-médecine avec son programme ETAPES. Mais dans un rapport datant de septembre 2016, la Haute Autorité de la Santé (HAS) indiquait qu'à cette date, le démarrage des expérimentations n'était toujours pas effectif.

Dans l'urgence, le précédent gouvernement a fait voter, fin 2016, la généralisation du programme "à toutes les affections longue durée et à toutes les régions, alors que les expérimentations étaient à l'origine circonscrites aux plaies chroniques et à l'insuffisance cardiaque dans neuf régions", rappelle le journal.

 
0 commentaire - Vers un développement de la télé-médecine ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]