Vie quotidienne: ce qui a changé au 1er mai

Vie quotidienne: ce qui a changé au 1er mai©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 02 mai 2017 à 15h18

Le 1er mai a encore apporté son lot de changements pour les démarches et le portefeuille des ménages. Retour sur les principales modifications.

Médecine. Côté porte-monnaie, le prix de la consultation chez le médecin généraliste augmente de deux euros. L'acte en secteur 1, dit conventionné, passe ainsi de 23 à 25 euros, conformément à la convention signée entre trois syndicats libéraux (MG France, Le Bloc, FMF) et l'Assurance maladie à l'été dernier, pour une durée de cinq ans.

Gaz. Bonne nouvelle en revanche pour les ménages qui se chauffent au gaz. Les tarifs réglementés de vente aux particuliers par Engie diminuent de 3,3%. "Le mouvement tarifaire au 1er mai reflète la baisse de la consommation liée à la période estivale", a expliqué la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Depuis le 1er janvier 2014, ils ont reculé de 16,2%.

Airbnb.Un décret paru dimanche au 'Journal Officiel' permet aux maires des grandes villes françaises et des communes de la région parisienne d'imposer un enregistrement préalable aux propriétaires louant ponctuellement leur logement via des plates-formes numériques comme Airbnb.

 
0 commentaire - Vie quotidienne: ce qui a changé au 1er mai
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]