Volkswagen présente ses excuses à ses clients américains

Volkswagen présente ses excuses à ses clients américains

Volkswagen logo 2 constructeur automobile Allemagne

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 11 janvier 2016 à 10h13

Volkswagen fait son "mea culpa" aux Etats-Unis, alors que s'ouvre à la presse du Salon automobile de Detroit. Matthias Müller, le président du directoire du constructeur automobile, a présenté dimanche ses excuses aux clients américains de la marque, après le scandale des moteurs diesel truqués, avec la découverte au mois de septembre dernier de la manipulation par le constructeur allemand des émissions polluantes de ses véhicules.

La justice américaine a officialisé il y a quelques jours le lancement d'une procédure à l'encontre de Volkswagen, qui pourrait coûter très cher au groupe : au moins 20 milliards de dollars selon la presse. Volkswagen propose donc aux autorités américaines d'installer un nouveau convertisseur catalytique sur quelque 430.000 véhicules équipés du logiciel de trucage des tests anti-pollution, a confirmé dimanche Matthias Müller. "Nous en avons un en préparation et nous pensons qu'il fera partie des solutions techniques", a-t-il déclaré à des journalistes. Cet appareil doit permettre selon lui de remettre ces voitures en conformité avec les normes américaines.

Programme d'indemnisation

Parmi les propositions du groupe pourrait figurer une offre de rachat de certains des modèles concernés par le scandale aux Etats-Unis, a-t-il dit sans plus de précision. De son côté, Michael Horn, le PDG de la filiale américaine du groupe, a déclaré à l'agence de presse Reuters que le constructeur présenterait lundi une extension du programme d'indemnisation des propriétaires américains de véhicules diesel équipés du logiciel incriminé.

Ce programme, qui permet à chaque automobiliste d'obtenir 500 dollars (458 euros) en liquide et 500 dollars sous forme d'avoir, concerne déjà les propriétaires de 482.000 voitures équipées d'un moteur diesel de 2,0 litres de cylindrée. Michael Horn a précisé que 260.000 d'entre eux y avaient déjà souscrit. Il a ajouté que ce programme serait étendu aux propriétaires des Volkswagen Touareg des millésimes 2009 à 2016. En novembre, le groupe avait reconnu avoir faussé les tests de mesure des émissions d'environ 80.000 SUV équipés d'un moteur de 3,0 litres, dont le Touareg, le Porsche Cayenne et plusieurs modèles Audi. Un porte-parole d'Audi a déclaré dimanche qu'un programme d'indemnisation équivalent à celui de Volkswagen était en préparation pour les modèles de 3,0 litres.

 
0 commentaire - Volkswagen présente ses excuses à ses clients américains
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]