Volkswagen : Sapin souhaite un enquête au niveau européen

Volkswagen : Sapin souhaite un enquête au niveau européen

Volkswagen logo

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 22 septembre 2015 à 09h35

Volkswagen, fleuron de l'industrie automobile allemande, est depuis 48 heures au centre d'un énorme scandale qui risque d'écorner son image, et peut-être celle de l'ensemble de l'industrie automobile... Mis en accusation par les autorités américaines, le constructeur a dû admettre avoir utilisé un logiciel interdit pour contourner la législation américaine et manipuler les données concernant les émissions polluantes de ses véhicules Diesel. Ces émissions étaient ainsi bien moins élevées lors des tests qu'en conduite réelle sur les routes.

Le gouvernement allemand a ordonné des "tests approfondis" sur tous les modèles diesel de Volkswagen, mais aussi ceux des autres constructeurs, en Allemagne, afin de savoir si la triche sur les émissions polluantes s'est limitée au marché américain, et au seul Volkswagen. Le ministre des Finances Michel Sapin s'est prononcé mardi matin pour une enquête au niveau de l'UE. "Je pense que ça me paraît nécessaire", a-t-il déclaré sur Europe 1. "Il faut le faire au niveau européen. Nous sommes sur un marché européen avec des règles européennes, c'est celles-ci qui doivent être respectées, c'est celles-ci qui ont été violées aux Etats-Unis".

Plongeon du titre en bourse

Michel Sapin estime par ailleurs que les contrôles devaient être étendus à l'ensemble des constructeurs, y compris les Français, comme l'a décidé Berlin. "Puisqu'on le fait pour Volkswagen, je pense que, ne serait-ce que pour rassurer les uns les autres, il me paraît nécessaire de le faire aussi pour les constructeurs français mais je n'ai pas de raison particulière de penser que les constructeurs français se seraient conduits comme Volkswagen", a-t-il dit.

Le titre Volkswagen a plongé de 16,5% en Bourse hier à Francfort, soit environ 14 milliards d'euros de capitalisation boursière effacés en une séance. Le constructeur risque une amende 18 milliards de dollars aux Etats-Unis.

 
1 commentaire - Volkswagen : Sapin souhaite un enquête au niveau européen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]