Wall Street: la présidente de la Fed porte le Dow Jones à un record

Wall Street: la présidente de la Fed porte le Dow Jones à un record

La présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen à Washington, le 12 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 22h40

Wall Street a terminé en nette hausse mercredi, portée par des propos rassurants de la présidente de la Réserve fédérale (Fed) Janet Yellen: le Dow Jones a battu un record après une progression de 0,57% et le Nasdaq a pris 1,10%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 123,07 points à 21.532,14 points, un sommet en clôture, et le Nasdaq, à forte coloration technologique, 67,87 points à 6.261,17 points.

L'indice élargi S&P 500 a avancé de 17,72 points, soit 0,73%, à 2.443,25 points.

Pour expliquer la bonne disposition de la Bourse de New York, Bill Lynch de Hinsdale Associates a mis en avant le fait que Janet Yellen "mette l'accent sur le terme graduel" que ce soit pour la hausse des taux ou pour la réduction du portefeuille d'actifs de la banque centrale américaine.

Lors de son audition bi-annuelle devant une commission de la Chambre des représentants, qu'elle poursuit jeudi au Sénat, Mme Yellen a ajouté qu'à terme le niveau des taux directeurs de la Fed, actuellement entre 1% et 1,25%, ne devrait "pas être beaucoup plus élevé".

Mme Yellen "ne s'écarte pas du script, il n'y a pas de surprise", a estimé Peter Cardillo de First Standard Financial.

Les responsables de la politique monétaire américaine "vont probablement commencer en septembre à réduire" l'immense portefeuille d'actifs accumulés par la Fed au cours de la crise financière, et "les taux vont continuer à remonter progressivement sans toutefois atteindre un niveau considéré comme normal", a-t-il avancé. "On reste dans la prudence", a ajouté M. Cardillo.

Cette prudence a d'ailleurs fait nettement remonter le marché obligataire. Vers 20H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans, qui évolue à l'inverse du prix des obligations, baissait à 2,319%, contre 2,361% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,886%, contre 2,923% précédemment.

Pour Bill Lynch la meilleure performance du Nasdaq, s'expliquait par le fait que les valeurs technologiques, souvent qualifiées de valeurs de croissance, profitent plus des taux bas que d'autres secteurs.

L'indice regroupant les valeurs technologiques au sein du S&P 500 a pris la tête du marché et a avancé de 1,31%.

A l'inverse, les valeurs financières ont été à la traîne, prenant seulement 0,11% selon l'indice S&P qui leur est dédié.

Autre facteur de soutien pour la Bourse, relevé par les courtiers de Charles Schwab, "les cours du pétrole ont poursuivi leur hausse".

Le baril new-yorkais a terminé en hausse de 45 cents à 45,49 dollars, soutenu par l'annonce d'une nette baisse des réserves de brut aux Etats-Unis.

lla/jum/pb

 
4 commentaires - Wall Street: la présidente de la Fed porte le Dow Jones à un record
  • cestlavie -

    la passion de la montagne R .Frison Roche je crois : les conquérants de l'inutile .

  • pmlnbvcxw -

    Le jour ou la machine à billet vert ne fabriquera plus artificiellement, ca va faire mal.

  • pigeonxxl38 -

    c'est Yellen qui surveille Wall Street c'est Wall Street qui surveille Yellen c'est marrant ils se surveillent tous les uns les autres donc la confiance règne au plus haut niveau ! il est maintenant retraité le petit gros mégalo des "caisses d'épargne" et croyez moi il aura laissé une durable traçabilité , avec les pépettes qui vont avec il fait toujours partie du conseil du conseil de surveillance de cette banque devenue il en est le premier la cause complètement pourrie , c'est exactement l'histoire du braconnier devenu garde chasse et puis le record de Wall Street pour moi c'est du vent qui me laisse aussi froid qu'une plaque de marbre !

  • Mdr -

    Epaulée a 21500 points ! De quoi parlez vous ?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]