Wall Street profite d'un rebond et termine en nette hausse

Wall Street profite d'un rebond et termine en nette hausse

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi, profitant du récent accès de faiblesse des indices pour rebondir et d'un certain apaisement des craintes géopolitiques: le Dow Jones a gagné 0,90% et le Nasdaq 1,36%.

A lire aussi

AFP, publié le mardi 22 août 2017 à 23h17

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi, profitant du récent accès de faiblesse des indices pour rebondir et d'un certain apaisement des craintes géopolitiques: le Dow Jones a gagné 0,90% et le Nasdaq 1,36%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris 196,14 points, à 21.899,89 points, enregistrant ainsi ses plus forts gains en une journée depuis avril.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 84,35 points, à 6.297,48 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,99%, ou 24,14 points, à 2.452,51 points.

"Les investisseurs semblent un peu moins inquiets face à l'incertitude politique et les risques d'une guerre avec la Corée du Nord s'amenuisent", a commenté Nathan Thooft de Manulife Asset Management. 

Alors que "les fondamentaux de l'économie restent plutôt solides", les acteurs du marché "veulent tout simplement posséder des actifs risqués et s'emparent de toute excuse pour acheter des actions", a-t-il ajouté. 

Or "les indices ont fait du surplace ou se sont repliés au cours des deux dernières semaines, dans une sorte d'apathie après la saison de résultats", a rappelé Art Hogan de Wunderlich Securities.

Le Dow Jones et le S&P 500 avaient notamment reculé d'environ 2% depuis leur record atteint le 7 août. Les investisseurs en ont profité pour faire des achats à bon compte. 

Le marché a aussi bénéficié selon Art Hogan "d'un regain d'espoirs sur la possibilité de voir adopter une réforme sur les impôts au vu des commentaires de responsables aussi bien de la Chambre des Représentants que du Sénat".

En l'absence d'événement économique d'importance en ce début de semaine, les investisseurs attendent par ailleurs la conférence réunissant de jeudi à samedi à Jackson Hole, dans le Wyoming, un cénacle de banquiers centraux.

Les discours du président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, et de son homologue de la Réserve fédérale (Fed), Janet Yellen, sont programmés vendredi.

- Contrat de Boeing avec l'armée -

Sur le front des valeurs, l'indice regroupant les valeurs du secteur des technologies au sein du S&P 500 a enregistré la plus forte progression en montant de 1,45%.

Le constructeur aéronautique Boeing a pris 1,73% à 239,75 dollars après avoir fait part d'un contrat avec l'armée américaine portant sur la conception d'un missile balistique intercontinental.

La société spécialisée dans les cosmétiques et parfums Coty a chuté de 9,41% à 17,71 dollars. Le groupe a accusé une perte nette de 305 millions de dollars au deuxième trimestre.

Le fabricant d'instruments médicaux Medtronic a reculé de 2,11% à 81,76 dollars après avoir fait état d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes au deuxième trimestre.

Ford, qui a annoncé avoir conclu un partenariat avec l'entreprise Anhui Zotye Automobile pour fabriquer des véhicules électriques en Chine, a pris 0,76% à 10,65 dollars.

La chaîne de grands magasins Macy's est montée de 4,56% à 20,42 dollars. L'entreprise a annoncé plusieurs mesures destinées à améliorer ses performances, dont le recrutement d'un responsable de la plate-forme de commerce en ligne eBay.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans s'affichait vers 20H30 GMT à 2,216% contre 2,182% lundi soir et celui des bons à 30 ans à 2,786%, contre 2,763%.

 
4 commentaires - Wall Street profite d'un rebond et termine en nette hausse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]