Advenis : en lourde perte de 22 ME

Advenis : en lourde perte de 22 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 avril 2016 à 22h41

En 2015, Advenis enregistre un chiffre d'affaires de 86,1 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant est de -10,6 ME, en baisse par rapport à l'exercice 2014.

Il est fortement impacté par cinq éléments :
- Des performances commerciales en retrait pour les activités immobilières au sein d'Advenis Gestion Privée et d'Advenis Property Management.
- Des coûts de près de 1 ME liés au lancement de nouvelles activités qui n'ont pas atteint en 2015 leur seuil de rentabilité : (i) intégration des équipes ex-Gemofis, (ii) renforcement de l'équipe commerciale d'Advenis Investment Managers, et (iii) développement de l'offre immobilière institutionnelle.
- La structuration du nouveau groupe suite aux récents rapprochements : (i) uniformisation des outils et des systèmes d'information, (ii) montée à 100% dans le capital d'Avenir Finance Gestion & Property, (iii) nouvelle marque Advenis, (iv) regroupement physique des équipes, etc.
- Des surcoûts à hauteur de 1,6 ME survenus sur des chantiers, dans le cadre de l'activité " Suivi de Travaux ".
- Une dépréciation de 1,6 ME liée à une valorisation actualisée du stock immobilier non vendu et immobilisé sur le bilan du groupe depuis plus de deux ans.

Le résultat net est de -22,8 ME. En recul significatif, il est impacté à hauteur de 11,3 ME par deux ajustements comptables :
-Une dépréciation des fonds de commerce de l'UGT Services Immobiliers de -9,4 ME. Elle résulte des tests de valorisation appliqués lors de la clôture des comptes. Cet ajustement n'a pas d'impact sur la trésorerie du groupe,
- Des charges techniques liées à l'amortissement annuel des fonds de commerces mentionnés ci-dessus. Le montant de ces charges au titre de l'année 2015 est de 1,9 ME.

Au 31 décembre 2015, la structure financière d'Advenis est composée de 28,1 ME de fonds propres et d'une dette financière moyen terme de 9 ME, en diminution de 35% sur un an. Au titre de l'exercice 2015, la variation de trésorerie est de -4,3 ME.

"Les efforts menés pour la structuration du groupe, les perspectives 2016 et le pilotage de la trésorerie permettent à Advenis de préparer sa relance", explique le management.

Les objectifs 2017 ne seront pas tenus

Les retards rencontrés en termes de croissance et de productivité ne permettent pas à la nouvelle gouvernance d'Advenis de maintenir les objectifs annoncés pour 2017. De nouveaux objectifs à 3 ans (2017-2019) seront établis.

Pour l'exercice en cours et afin de renverser la tendance, la nouvelle direction a affirmé les priorités suivantes :
- Recentrage de chaque filiale sur son coeur de métier,
- Meilleure exploitation du portefeuille clients (B2C et B2B),
- Développement de synergies internes entre les filiales,
- Poursuite d'une politique stricte de réduction des coûts.

Pas de dividende

Le Conseil d'Administration propose aux actionnaires, lors de la prochaine Assemblée générale, de ne pas distribuer de dividendes au titre de l'exercice 2015.

 
0 commentaire - Advenis : en lourde perte de 22 ME
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]