Advenis : réduit largement ses pertes mais envisage une émission obligataire

Advenis : réduit largement ses pertes mais envisage une émission obligataire©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 22h50

Au 1er semestre 2017, le chiffre d'affaires d'Advenis est de 29 millions d'euros, en baisse de -9,8% par référence au 1er semestre 2016). Le résultat opérationnel courant s'établit à -2,7 ME, en croissance de 53,9% par rapport au 1er semestre 2016. Cette progression se constate dans la plupart des filiales.

Les pertes sont réduites de trois-quarts, avec un résultat net à -2,8 ME. Il est en forte hausse par rapport à -10,5 ME au 1er semestre 2016. Le groupe bénéficie des efforts entrepris sur les périodes précédentes en termes d'enrichissement de l'offre, de hausse de la productivité et de simplification de la gouvernance.

Bilan financier

Au 30 juin 2017, la structure financière d'Advenis est composée de 13 ME de fonds propres et d'une dette financière de 7,2 ME (12,9 ME auxquels sont soustraits 5,7 ME d'emprunts participatifs), en diminution de -13,5% sur un an. Les concours bancaires du groupe diminuent fortement, passant de 4,1 ME au 30 juin 2016, à 1,1 ME au 30 juin 2017. Cette diminution est compensée par un tirage de 3 ME sur le prêt d'actionnaire consenti par Hoche Partners Private Equity Investors Sàrl.

Emission obligataire

Advenis prévoit d'émettre des obligations convertibles en actions par offre au public. Elles porteront un montant d'environ 10 ME. Cette émission devrait intervenir courant octobre.

Deux actionnaires d'Advenis ont indiqué leur participation à l'opération : Hoche Partners Private Equity Investors Sàrl (5 ME), Inovalis (4 ME).

Perspectives

La saisonnalité de la collecte en produits défiscalisants est structurellement plus favorable lors du second semestre. Le groupe espère également bénéficier des démarches effectuées au 1er semestre, notamment en termes de simplification de la gouvernance, d'agilité, et de recentrage sur ses coeurs de métier.

 
0 commentaire - Advenis : réduit largement ses pertes mais envisage une émission obligataire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]