Air France : après les pilotes, les hôtesses et stewards menacent

Air France : après les pilotes, les hôtesses et stewards menacent©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 juillet 2016 à 08h53

Jean-Marc Janaillac, le nouveau patron d'Air France-KLM à compter de ce lundi 4 juillet, a du pain sur la planche. Une nouvelle menace de grève pèse sur la compagnie française dès la fin du mois. Les syndicats d'hôtesses et stewards d'Air France ont en effet refusé un nouvel accord collectif proposé par la direction et ont confirmé leur préavis de grève de sept jours reconductibles du 27 juillet au 2 août.

"La négociation de notre Accord collectif est dans une impasse depuis plusieurs semaines déjà. Non seulement l'Entreprise refuse la quasi-totalité de nos revendications, mais elle nous propose un Accord de 17 mois seulement. L'Entreprise qui sait que la conjoncture économique actuelle nous est favorable, veut nous amener à signer un Accord de très courte durée espérant ainsi passer l'été, les élections présidentielles et étouffer la grogne des PNC", explique l'UNSA-PNC. "Il est inenvisageable pour nous de lever notre préavis de grève au vu de la proposition qui nous a été faite", a de son côté déclaré à Reuters Christelle Auster, secrétaire générale adjointe du SNPNC.

Air France a proposé vendredi aux syndicats de PNC un nouvel accord collectif de 17 mois ne prévoyant aucune remise en cause fondamentale du contrat actuel. Mais pour stabiliser leurs conditions de travail et de rémunération, les hôtesses et stewards d'Air France souhaitent un nouvel accord courant sur cinq ans, soit plus longtemps que l'accord actuel (3 ans), signé en 2013.

Outre les PNC, Jean-Marc Janaillac va devoir s'attaquer aux revendications des pilotes d'Air France. Ces derniers ont accepté une trêve jusqu'au 1er novembre en échange du gel des nouvelles mesures qui les avaient conduits à menacer de cesser une nouvelle fois le travail. A la mi-juin, une grève de quatre jours avait coûté 40 millions d'euros à la compagnie.

 
0 commentaire - Air France : après les pilotes, les hôtesses et stewards menacent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]