Air France : dément la suppression de 5.000 postes supplémentaires après 2017

Air France : dément la suppression de 5.000 postes supplémentaires après 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 octobre 2015 à 09h09

5.000 postes supprimés en plus des 2.900 annoncés lundi chez Air France ? Selon Reuters, qui cite deux sources syndicales, la compagnie nationale pourrait éliminer ces 5.000 emplois après 2017, confirmant ainsi un article du "Canard Enchaîné". AF a toutefois rapidement démenti ces informations : "Il n'existe aucun plan caché concernant les évolutions d'effectifs en 2018, 2019 et au-delà"..."Air France rappelle sa stratégie qui consiste à reprendre sa croissance grâce à la négociation de mesures de productivité".

Lors d'un comité central d'entreprise tenu lundi matin, la direction a officialisé son plan B suite à l'échec des négociations sur les accords de productivité avec les pilotes. Le transporteur a annoncé la suppression de 2.900 postes d'ici 2017, le retrait de 14 avions de la flotte d'ici 2017 dans le cadre d'une diminution de 10% de l'activité long-courrier, avec des réductions de fréquences à partir de 2016 et la fermeture de cinq lignes vers l'Asie l'année suivante.

 
27 commentaires - Air France : dément la suppression de 5.000 postes supplémentaires après 2017
  • avatar
    Non_mais -

    Ensuite , lorsque comme beaucoup le souhaite les licenciements pour ameliorer les benefices ( des dirigeants et actionnaires ) auront été fait ces messieurs partiront avec un beau pecule et seront nommés à la tete d une autre entreprise à detruire
    J espere que ce ne sera pas l entreprise qui vous emploie car là vous aurez un autre langage

  • avatar
    renejosephmax -

    mon avis ceux qui foute la merde dehors allez cherche du boulot dans les autres compagnies vu vos compétence de meilleurs grèviste du monde vous allez chercher logtemps

  • avatar
    Huncamunca -

    En fait
    Il s'agit des 5000 élus, affidés et prébendiers socialots, de décembre 2015 à fin 2017

  • avatar
    Olivee -

    Impressionnant
    Les uns parlent de perte d’emploi, les autres de syndicats, des DRH, des patrons, mais personne des clients.
    A croire que chacun a oublié sa vocation principale.
    Le rôle de cette compagnie reste de transporter des personnes et de biens dans les meilleures conditions possibles.
    Bon nombre de clients et chefs d’entreprises comme moi ont choisi de tourner le dos à ce prestataire suite à une trop longue série de mésaventures.
    Depuis, force est de constater qu’aucun effort ne transpire pour récupérer cette clientèle perdue.
    J’entends par là des progrès à faire en terme de prix, ponctualité, qualité de service, et surtout amabilité des personnels (on ne dit pas à un client qu’il a la chance d’être passager chez AF).
    Avec un peu de patience, la cote de sécurité malmenée par les accidents de Gonesse, Rio, Toronto finira par remonter.

  • avatar
    GARDONDU43 -

    et si c’était vrai?la suppression d'empois

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]