Air France KLM : dans le vert après les multiples annonces

Air France KLM : dans le vert après les multiples annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 10h17

Après un début de séance compliqué, Air France KLM grimpe désormais de 2% à 5,5 euros. La compagnie a dévoilé des comptes trimestriels en repli mais légèrement supérieurs aux attentes des analystes et présenté son nouveau plan stratégique "Trust Together". Ce dernier est marqué par la création d'une nouvelle compagnie moyen et long courrier pour lutter contre ses concurrentes du Golfe. La nouvelle compagnie, qui disposera de 10 avions long-courriers d'ici 2020, exploitera environ 30% de lignes nouvellement créées avec des pilotes d'Air France sur la base du volontariat, permettant en outre de rouvrir des lignes fermées car non rentables et en conservant des lignes menacées.

Le groupe vise pour 2020 un chiffre d'affaires d'environ 28 milliards d'euros avec 100 millions de passagers transportés et une flotte de 435 appareils, hors avions régionaux. Le transporteur compte également réduire ses coûts unitaires de plus de 1,5% par an sur la période 2017-2020 et investir entre 1,7 et 2,2 milliards d'euros par an.

Parmi les premières réactions d'analystes, Liberum évoque des résultats trimestriels en ligne avec les attentes, la baisse reflétant les coûts de la grève et la pression continue sur les recettes unitaires. La détérioration des recettes unitaires par rapport au premier semestre était attendue, mais ne reflète que partiellement les effets de la grève et met en évidence les conditions commerciales difficiles actuelles dans l'industrie. Concernant le nouveau plan stratégique, le broker estime, à première vue, qu'il est trop axé sur la croissance des revenus plutôt que sur les bénéfices, les marges ou les rendements.

 
1 commentaire - Air France KLM : dans le vert après les multiples annonces
  • avatar
    venerable_ -

    Avec la nouvelle compagnie long courrier bas prix, la direction prend une manière de contourner le SNPL qui n'aura rien a dire sur ce sujet et verra sous deux ans diminuer les départs d' AF sur beaucoup de grandes lignes au bénéfice de cette nouvelle compagnie, et donc la moitié des pilotes ramiers licencier, et ils pourrons dire merci aux grosses têtes su SNPL .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]