Air France KLM : poursuit sa progression après ses comptes

Air France KLM : poursuit sa progression après ses comptes©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 19 février 2016 à 13h39

Air France KLM grimpe encore de 1% à 8,3 euros à Paris après son décollage hier, après avoir dévoilé des résultats annuels en nette amélioration et supérieurs aux attentes des analystes. En 2015, la compagnie aérienne a redressé son résultat opérationnel, passé en un an d'une perte de 129 millions d'euros à un bénéfice de 816 millions d'euros, avec une nette amélioration au quatrième trimestre malgré l'impact des attentats de Paris. Côté brokers, Commerzbank est passée de "vendre" à "alléger" et la Société Générale vise désormais un cours de 11 euros en restant à l'achat sur le dossier.

Air France KLM a publié des résultats annuels en nette amélioration et supérieurs aux attentes des analystes. Le transporteur a réalisé l'an dernier un Ebitda de 2,447 milliards d'euros, en hausse de 858 millions d'euros, et de 576 ME à données comparables, pour un chiffre d`affaires de 26,1 milliards d`euros, en progression de de 4,6%, mais en recul de 3,2% à données comparables. Le résultat d`exploitation ressort à 816 ME, contre un résultat négatif de 129 ME en 2014 (+698 ME à périmètre comparable). Enfin, le résultat net, part du groupe atteint 118 millions d`euros contre -225 ME un an plus tôt.
Le consensus, fourni par la compagnie elle-même attendait un résultat net négatif à hauteur de 113 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 25,866 MdsE, selon la médiane des prévisions des analystes. Le résultat opérationnel était anticipé à 647 ME et l'Ebitda à 2,343 MdsE.

Prudence confirmée

La compagnie aérienne a réussi à diminuer ses coûts unitaires de 0,6% (à périmètre comparable) sur l'année chiffre l'impact des attentats à Paris sur son chiffre d`affaires à 120 millions d`euros. La dette nette a par ailleurs été réduite de 5,4 milliards d`euros à 4,3 MdsE fin 2015.
Air France-KLM aborde l'année 2016 malgré tout avec prudence... "Le contexte global demeure très incertain en 2016 concernant le prix du carburant, la poursuite de la situation de surcapacité sur différents marchés et l`environnement géopolitique et économique dans lequel nous opérons. En conséquence, le Groupe s`attend à ce qu`une partie significative des économies attendues sur la facture carburant soit compensée par une pression à la baisse sur les recettes unitaires et un effet change négatif". Le groupe prévoit ainsi de baisser son coût unitaire entre 0,8% et 1,2% et de dégager cette année un cash-flow libre d'exploitation après cession compris entre 0,6 et 1,0 MdE. Il compte également réduire de manière significative son endettement.

Enfin, sauf changement significatif et défavorable du contexte économique ou géopolitique, le Groupe conserve son objectif de réduction des coûts unitaires de 1,5% par an à moyen terme et ses objectifs financiers 2017, à savoir un ratio de dette nette ajustée sur EBITDAR autour de 2,5 à fin 2017, des activités de base générant chaque année un free cash-flow positif, et un ROCE compris entre 9 et 11% à fin 2017...

 
0 commentaire - Air France KLM : poursuit sa progression après ses comptes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]