Airbus : le coeur de BOC balance entre l'A320neo et le B737MAX

Airbus : le coeur de BOC balance entre l'A320neo et le B737MAX

Airbus A320neo

Boursier.com, publié le lundi 31 août 2015 à 10h58

Le loueur aéronautique singapourien BOC Aviation pourrait compléter ses commandes actuelles de monocouloirs pour combler certains besoins entrevus en 2018. Son président Robert Martin a d'ores et déjà lancé une perche à Boeing et Airbus : tout dépendra du prix. "Nous avons quelques trous en 2018, parce que c'est à ce moment que la majorité des innovations sont attendues et que nous avons décidé d'attendre", a-t-il expliqué lors d'un entretien avec l'Agence Bloomberg. "Ferons-nous affaire ? Probablement, si l'opportunité se présente et si le prix est adapté. Tout sera question de prix", a-t-il insisté.

BOC devrait opter soit pour l'A320neo d'Airbus, soit pour le B737MAX de Boeing, les versions modernisées des best-sellers des deux avionneurs. Le loueur a cependant prévenu qu'il ne s'agira pas d'une commande massive, mais d'un complément pour faire face à la demande croissante dans les pays émergents.

Une centaine d'Airbus en commande

Le groupe de Singapour, le plus important en Asie dans sa spécialité, est un client majeur pour les géants de l'aéronautique. Il a déjà commandé 265 avions à Airbus, dont 100 restaient à livrer au 31 juillet dernier. Il reste en carnet 5 A330-300, 26 A320ceo, 25 A321ceo, 18 A320neo et 26 A321ceo. Sur la base des tarifs 2015, un A320neo est proposé au prix catalogue de 106,2 millions de dollars. Un B737MAX8 vaut 110 M$. Les avionneurs offrent cependant des rabais substantiels sur ces prix théoriques.

 
0 commentaire - Airbus : le coeur de BOC balance entre l'A320neo et le B737MAX
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]