Airbus plaide pour un jet de combat européen unique

Airbus plaide pour un jet de combat européen unique©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 12 juin 2017 à 06h55

Airbus travaille à la préparation du successeur de l'Eurofighter Typhoon, le jet de combat qui équipe notamment les armées allemande, britannique, espagnole et italienne. Le projet est porté par l'Allemagne et l'Espagne, mais le patron d'Airbus Military, Fernando Alonso, espère que la France le rejoindra. Lors du développement de la génération précédente, Paris avait fait cavalier seul en optant pour le Rafale de Dassault Aviation, le fournisseur historique de l'armée de l'air. En amont du Salon du Bourget, Alonso a estimé qu'il n'y a pas la place pour deux ou trois systèmes en Europe.

Dassault a produit près de 160 Rafale depuis le lancement du programme. L'industriel a signé ses premiers contrats à l'export en 2015. L'Egypte, le Qatar puis l'Inde ont opté pour cet appareil multirôle, sans doute le plus polyvalent du moment. L'Eurofighter Typhoon a lui été construit à plus de 500 exemplaires. Outre les pays partie au programme (Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne), l'Autriche, l'Arabie Saoudite et Oman sont clients de l'appareil européen, développé par Airbus, BAE Systems et Leonardo. La Cour des Comptes français avait estimé que chaque Rafale coûte 101 millions d'euros à produire, mais que son coût total pour le contribuable est de 142 ME. En 2011, son homologue britannique avait brocardé l'Eurofighter Typhoon, en évaluant sa charge pour le contribuable à 231 millions de livres environ par appareil, soit 262 ME aux taux de change actuels. Une dérive de 75% par rapport aux coûts initiaux, alors que la glissade budgétaire du Rafale avait été évaluée à 16,5%.

 
1 commentaire - Airbus plaide pour un jet de combat européen unique
  • avatar
    FM2000 -

    Il est clair que l'enjeu est double la maîtrise de la technologie et l'indépendance, la stratégique et le concept de défense militaire c'est la politique de la france ne pas dépendre des autres et dissuader tout adversaire potentiel....aujourd'hui on agresse des pays indépendants voir sous tutelle bananière du néo colonialisme français on est plus crédible

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]