Alexandre Bompard quitte Fnac-Darty pour diriger Carrefour

Alexandre Bompard quitte Fnac-Darty pour diriger Carrefour©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 juin 2017 à 12h26

Alexandre Bompard, 44 ans, va diriger Carrefour. La nouvelle, tombée en fin de matinée le vendredi 9 juin après le conseil d'administration du distributeur, avait été largement anticipée ces dernières semaines. Le choix du conseil est "unanime", souligne Carrefour dans un communiqué. La succession n'attendra pas l'automne, comme cela était pressenti : le nouveau PDG sera en poste dès le 18 juillet prochain. Les administrateurs ont salué l'action menée depuis cinq ans par Georges Plassat. "Le conseil d'administration a considéré que Monsieur Alexandre Bompard par son parcours, par son expérience et par sa réussite dans ses précédentes responsabilités, réunit toutes les qualités pour succéder à Monsieur Georges Plassat et continuer à développer et transformer Carrefour dans toutes ses dimensions", indique-t-il. Difficile de parler d'un retour aux sources pour le jeune dirigeant, mais un clin d'oeil du destin veut que celui qui a passé son enfance à Megève et ses années de lycée à Annecy se retrouve aux commandes d'un groupe né dans la préfecture haut-savoyarde en 1959.

Fonction publique, Canal+, Europe 1 puis la Fnac

Le futur PDG de Carrefour a été formé à l'IEP de Paris et à l'ENA. Il est aussi titulaire d'une maîtrise de droit public et d'un DEA de sciences économiques. A sa sortie de l'ENA, Alexandre Bompard est entré à l'Inspection générale des finances (1999-2002) avant de devenir conseiller technique de François Fillon (ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité). Entre 2004 et 2008, il exerce plusieurs responsabilités au sein du groupe Canal +, avant d'être nommé PDG d'Europe 1 en 2008. Il rejoint la Fnac en 2011 comme PDG, conduisant son entrée en bourse en 2013 puis le rachat de Darty en 2015-2016. Alexandre Bompard quittera donc son poste de PDG de Fnac-Darty le 17 juillet, mais conservera son siège d'administrateur jusqu'au dernier trimestre 2017. Le comité des nominations et des rémunérations a été chargé de trouver un successeur au dirigeant, qui apportera son appui dans le cadre de cette recherche.

Un a priori très positif des analystes

Cette arrivée chez Carrefour est bien perçue par les analystes. "Son expérience multicanale est à coup sûr un atout pour Carrefour dans un paysage de la distribution qui change à vitesse grand V", souligne James Grzinic, chez Jefferies, qui recommande à ses clients d'acheter le titre en visant 25,50 euros. Comme l'action n'est pas très bien valorisée en bourse, l'analyste pense que son arrivée va la tirer vers le haut. Cependant, le futur PDG aura du mal à contrer le défi structurel que constitue le marché français de l'alimentaire, selon Grzinic. "A moins que...", conclut malgré tout le spécialiste. Chez Bernstein, Bruno Monteyne estime que la nomination confirme deux bonnes nouvelles. D'abord, Alexandre Bompard sera président ET directeur général. Il n'y aura pas de scission du poste ni de dirigeant de transition. "Je traduis de cette situation que M. Bompard a un large soutien des actionnaires principaux et qu'il disposera de l'autonomie suffisante pour emmener le groupe dans une nouvelle direction", indique Monteyne, qui se réjouit en outre d'une arrivée précoce, dès la mi-juillet. L'analyste reste à performance de marché sur le dossier, en attendant d'y voir plus clair sur la stratégie future.

A la mi-journée en bourse, Fnac-Darty perd -1,6% en bourse à 66,61 euros. Carrefour grimpe de 1,4% à 23,49 euros.

 
0 commentaire - Alexandre Bompard quitte Fnac-Darty pour diriger Carrefour
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]