Alitalia à nouveau acculée à la faillite

Alitalia à nouveau acculée à la faillite

Alitalia + Air France

Boursier.com, publié le mardi 02 mai 2017 à 12h33

Retour à la case faillite pour Alitalia. La compagnie aérienne transalpine a annoncé à la mi-journée qu'elle allait se placer sous le régime de la protection des entreprises en difficultés, après la tenue d'une assemblée générale. Lors de cette réunion, "il a été noté avec un profond regret du référendum mené auprès des salariés", un vote négatif qui "empêche la relance et la restructuration de l'entreprise". L'ouverture d'une procédure collective paraissait inéluctable après ce vote négatif il y a quelques jours, et les pertes qui continuent à s'accumuler. Les actionnaires italiens et Etihad, la compagnie du Golfe qui possède 49% du capital, avaient proposé de refinancer le transporteur à hauteur de 2 milliards d'euros, en échange du soutien des salariés à un projet d'austérité. C'est un administrateur qui décidera de l'avenir d'Alitalia, dont on dit qu'elle perd un demi-million d'euros par jour, malgré les efforts fournis au cours des dernières années pour tenter de redresser la barre et l'appui d'Etihad.

Alitalia opérait en 2016 une flotte de 121 appareils, pour 22,6 millions de passagers transportés. L'actionnaire de contrôle est le holding CAI (Compagnia Aerea Italiana), qui possède 51% du capital et dont Air France KLM détient encore 1,04%. Le transporteur franco-néerlandais avait failli prendre le contrôle d'Alitalia en 2013, mais avait jeté l'éponge, devant l'opposition de Rome et l'absence de restructuration en profondeur. Il avait gardé certains liens commerciaux et industriels, tous terminés depuis le 13 janvier dernier. Seule la joint-venture transatlantique continue à fonctionner. La valeur brute de la participation initiale, 355 ME, est provisionnée en totalité chez Air France KLM.

 
1 commentaire - Alitalia à nouveau acculée à la faillite
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]