Amundi : résultats des 9 premiers mois et du 3ème trimestre 2016

Amundi : résultats des 9 premiers mois et du 3ème trimestre 2016©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 28 octobre 2016 à 07h55

Le Conseil d`Administration d`Amundi s`est réuni le jeudi 27 octobre 2016 et a examiné les comptes des neuf premiers mois et du troisième trimestre 2016.
Commentant ces chiffres, Yves Perrier, Directeur Général, a déclaré : "Les performances d`Amundi à fin septembre 2016 sont en ligne avec les objectifs annoncés lors de l`introduction en Bourse, tant en termes de collecte que de résultats. Ces neuf premiers mois 2016 illustrent la capacité d`Amundi à délivrer une performance régulière, trimestre après trimestre, malgré un environnement de marché qui reste marqué par une forte aversion au risque de nos clients".

Les encours gérés par Amundi atteignent 1.054 MdsE au 30 septembre 2016 grâce d`une part à un bon niveau d`activité (collecte de +39,1 MdsE sur 9 mois) et d`autre part à des effets positifs de marché (+21,7 MdsE) et de périmètre (+8,6 MdsE d`encours supplémentaires liés à l`entrée de KBI GI au 29 août 2016).

La collecte nette de +39,1 MdsE représente 5,2% des encours début de période. L`activité est portée par une dynamique commerciale qui demeure soutenue sur les actifs moyen-long terme : +25,8 MdsE sur les 9 premiers mois de l`année, soit 4,3%4 des encours début de période. Cette progression a été enregistrée sur toutes les classes d`actifs traditionnelles, en gestion active comme passive, mais aussi sur les actifs réels, alternatifs et structurés où la collecte représente +4,6 MdsE sur 9 mois.

Le segment Retail affiche une bon niveau d`activité, avec une collecte sur les 9 premiers mois 2016 de +14,2 MdsE (+16,7 MdsE hors Trésorerie). Cette collecte est principalement portée par les Joint Ventures (+12,6 MdsE), notamment en Asie, et par les distributeurs tiers (+5,5 MdsE). L`activité des réseaux France est légèrement positive sur les actifs moyen-long terme (+0,6 MdE sur 9 mois).

Le segment des Institutionnels enregistre un fort niveau de collecte, à +25 MdsE sur les 9 premiers mois 2016. Les institutionnels et souverains représentent, à nouveau, plus de 70% de la collecte du segment, avec notamment des flux importants en produits de trésorerie. L`activité pour les Assureurs CA et SG conserve un niveau élevé (+5,5 MdsE sur 9 mois).

D`un point de vue géographique, la collecte nette est principalement réalisée à l`international sur les actifs moyen-long terme (85% du total) ; cette collecte à l`international se répartit aux 2/3 en Asie et 1/3 en Europe hors France. Sur un an, les encours totaux (y compris en Trésorerie) à l`international augmentent ainsi de 31%.

Au troisième trimestre 2016

La collecte nette en actifs moyen-long terme se maintient à un niveau élevé (+8,6 MdsE). S`y ajoute une collecte particulièrement forte de +13,8 MdsE en produits de trésorerie.

Résultat net sur 9 mois 2016 : 415 ME ; croissance des revenus et stricte maîtrise des coûts

La performance d`Amundi s`inscrit dans une dynamique de croissance régulière de ses résultats. Ceux-ci sont en hausse de +5,3 % par rapport aux 9 mois 2015, en ligne avec les objectifs annoncés lors de l`introduction en bourse. Cette hausse s`appuie sur une croissance des revenus de +0,7% (à 1.234 ME) avec notamment un bon niveau de commissions de surperformance (87 ME). A 642 ME, les charges d`exploitation sont maitrisées (-0,7%). Il en résulte un coefficient d`exploitation en amélioration de 0,7 point, à 52,0% .

La quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence s`établit à 21 ME, en hausse de 12,3% par rapport au 9 mois 2015, grâce à la bonne contribution des Joint Ventures en Asie.

Compte tenu d`une baisse de la charge d`impôt sur les 9 mois (-5,3 %), conséquence de la diminution du taux d`impôt sur les sociétés en France, le Résultat net part du Groupe ressort au total à 415 ME, en progression de +5,3% par rapport aux 9 mois 2015. Le résultat net par action s`établit à 2,48 euros aux 9 mois 2016.

Au troisième trimestre 2016

Amundi enregistre une forte hausse du résultat net part du Groupe (+14,2 % par rapport au troisième trimestre 2015). Les revenus nets progressent (+5,1%) et le coefficient d`exploitation s`améliore (-1,1 point), à 52,2%

Initiatives de croissance récentes

Amundi a poursuivi sa politique de renforcement de ses expertises de gestion, qui constituent des relais de croissance futurs :

le 27 septembre a été créé en particulier un pôle intégré dédié aux expertises en actifs réels et alternatifs (Immobilier, Dette privée, Private Equity, Infrastructures). Le Groupe se dote ainsi d`une plateforme visant à faire bénéficier les investisseurs du rendement attractif de ces actifs. Avec déjà 34 MdsE sous gestion, ce pôle a l`ambition de doubler ses encours d`ici 2020.

Dans ce cadre, le 27 octobre a été approuvé définitivement le rapprochement des gestions immobilières d`Amundi et de Crédit Agricole Immobilier, par fusion de leurs sociétés de gestion spécialisées CAII (5 MdsE sous gestion) et Amundi Immobilier (12 MdsE sous gestion). Crédit Agricole Immobilier a apporté ses titres CAII, contre rémunération en actions nouvelles Amundi. Cette opération est destinée à créer un acteur de taille européenne, avec un développement commercial ambitieux, et permet de conforter le positionnement d`Amundi dans la pierre-papier, une classe d`actif en plein essor. Au total, Amundi devrait gérer plus de 20 MdsE en immobilier fin 2016.

Le 29 août a été finalisée l`acquisition de KBI Global Investors, société de gestion d`actifs basée à Dublin, en forte croissance et spécialisée dans la gestion actions. Cette opération, conforme à la politique d`acquisition du Groupe, est porteuse de synergies commerciales et immédiatement relutive sur le résultat net par action d`Amundi.

Par ailleurs, une ligne de métier Services a été créée, pour apporter à des sociétés de gestion et à des investisseurs institutionnels des prestations en matière d`informatique, d`accès au marché et de domiciliation de fonds. Amundi dispose d`infrastructures très performantes, qu`elle entend valoriser auprès de tiers. A horizon 5 ans, l`objectif est que ces activités représentent 5% des revenus nets.

 
0 commentaire - Amundi : résultats des 9 premiers mois et du 3ème trimestre 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]