Areva : entame sa restructuration vers NewCo

Areva : entame sa restructuration vers NewCo

areva logo

Boursier.com, publié le mardi 30 août 2016 à 20h01

Areva entame formellement le processus de transfert des activités du cycle du combustible nucléaire vers NewCo.

En ligne avec les annonces faites lors de la présentation de sa feuille de route 2016-2020 le 15 juin 2016, Areva SA a arrêté le 29 août un projet de traité d'apport partiel d'actif placé sous le régime des scissions avec l'une de ses filiales, la société New Areva Holding (NewCo), qui prévoit l'apport par Areva SA à NewCo de l'ensemble des actifs et passifs liés à son activité sur le cycle du combustible nucléaire (comprenant les activités Mines, Amont et Aval) ainsi que l'ensemble des dettes obligataires.

NewCo valorisé 2 MdsE

La rémunération de l'apport sera déterminée sur la base d'une valeur réelle des actifs et passifs apportés d'un montant de l'ordre de 1,4 milliard d'euros, valorisant NewCo post apport à un montant de l'ordre de 2 MdsE, après prise en compte de l'intégration fiscale. Ces travaux de valorisation correspondent à une valeur nette globale de l'activité apportée et de la société bénéficiaire de l'ordre de 6,5 MdsE (hors trésorerie et dettes financières). Cependant, les commissaires à la scission émettront un rapport sur la valeur et sur les modalités de l'apport.

Egalement, l'apport partiel d'actif sera soumis à l'approbation de l'Assemblée générale extraordinaire des actionnaires de la société devant se réunir le 3 novembre 2016. Il reste également subordonné à la réalisation de certaines conditions relatives à l'accord de co-contractants, usuelles dans ce type d'opérations. Les porteurs d'obligations seront convoqués en Assemblées générales le 19 septembre 2016 en vue d'approuver le projet d'apport partiel d'actif d'Areva SA vers NewCo et le transfert simultané de la dette obligataire1 à NewCo :

L'Etat principal actionnaire

Le groupe confirme le projet d'augmentation de capital pour un montant global de 5 MdsE , en cohérence avec les besoins de financement des 2 sociétés. Elle serait répartie à hauteur de 2 MdsE au niveau d'Areva SA. Cette partie a vocation à être souscrite par l'Etat. Une augmentation de capital d'un montant de de 3 MdsE au niveau de NewCo a vocation à être souscrite par l'Etat et par des investisseurs tiers.

Sous réserve de la validation de ces opérations par la Commission Européenne, et de leur réalisation, l'Etat détiendrait au minimum les 2/3 du capital de NewCo, directement ou via Areva SA, aux côtés des investisseurs tiers. Areva SA deviendrait un actionnaire minoritaire de NewCo.

Nouveaux objectifs

A l'issue de ces opérations et sous réserve de leur réalisation, les deux sociétés Areva SA et NewCo, ainsi que leurs filiales, seraient en mesure de faire face à leurs obligations respectives.

NewCo, actualise ses perspectives financières à moyen terme, afin de tenir compte des conditions de marché de l'Amont. Le niveau de profitabilité cible en 2020 se situe désormais entre 22% et 25% pour le taux de marge d'EBE / CA.-Le taux de marge de ROP/ CA serait à plus de 8%.

Sur ces nouvelles bases, l'agence Standard & Poor's, mandatée dans le cadre d'une notation préliminaire ('preliminary rating') du crédit de NewCo, a émis une notation provisoire de B+, en ligne avec la note d'Areva SA. Cette notation de crédit préliminaire est assortie d'un réhaussement possible de plusieurs crans suite à la réalisation de l'augmentation de capital.

 
0 commentaire - Areva : entame sa restructuration vers NewCo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]