Areva : l'Etat français prêt à injecter 2,5 à 3 MdsE ?

Areva : l'Etat français prêt à injecter 2,5 à 3 MdsE ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 octobre 2015 à 00h01

L'Etat serait prêt à recapitaliser le groupe nucléaire public Areva à hauteur de 2,5 à 3 milliards d'euros dans le cadre du plan de sauvetage du groupe nucléaire en difficultés, écrit l'agence 'AFP'.

Des sources gouvernementales citées par l'AFP' et plusieurs journaux, affirment en outre que le gouvernement souhaite qu'Areva et EDF conservent finalement 66% de la division réacteurs d'Areva (Areva NP), avec 15% pour le premier et 51% pour le second. Un partenaire est recherché pour les 34% restants.

Fin juillet, EDF et Areva avaient dévoilé un protocole d'accord prévoyant la cession à l'électricien public de 51% à 75% du capital d'Areva NP sur la base d'une valorisation de la société de 2,7 MdsE. Mais les détails de l'opération n'avaient alors pas été communiqués.

La société japonaise Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a annoncé en septembre avoir entamé des discussions en vue de prendre une participation dans Areva NP. Selon une source gouvernementale, une entrée de MHI, mais aussi d'investisseurs chinois au capital d'Areva NP, de même qu'au niveau d'Areva une fois celui-ci recentré sur les combustibles nucléaires, est également à l'étude.

Le dossier au menu des discussions entre Manuel Valls et Shinzo Abe

Le Premier ministre français Manuel Valls, en voyage lundi au Japon, a annoncé avoir proposé à son homologue japonais Shinzo Abe la participation de l'industrie japonaise à la restructuration du secteur nucléaire français. Mais aucune information plus précise n'a pour l'instant été communiquée par Matignon sur le dossier Areva.

En grande difficulté financière, Areva, dont le capital est public à plus de 85%, s'est engagé dans un vaste plan de restructuration, qui prévoit également d'importantes réductions d'effectifs. Les besoins en financement du groupe nucléaire sont estimés à quelque 7 MdsE d'ici à 2017, dont environ 3,4 MdsE restent à trouver, par le biais notamment d'une augmentation de capital par l'Etat. Celle-ci pourrait donc s'élever entre 2,5 et 3 MdsE, selon les sources citées par l''AFP'.

 
0 commentaire - Areva : l'Etat français prêt à injecter 2,5 à 3 MdsE ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]