Areva va résusciter la Cogema

Areva va résusciter la Cogema©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 15 juin 2016 à 09h13

Areva tient aujourd'hui une journée de présentation dédiée à sa stratégie et à ses futurs contours. La communauté financière prendra connaissance des détails entre 10h00 et 12h30, mais le groupe a fourni la teneur du contenu juste avant l'ouverture de la Bourse de Paris. Cette "feuille de route" couvre la période 2016 à 2020. Le futur Areva, dont le nom reste à définir et qui s'appelle "New Co" dans les documents de présentation, sera une entité recentrée sur le cycle du combustible nucléaire, à l'instar de la Cogema en son temps. Elle sera constituée d'un apport partiel des actifs d'Areva SA, notamment l'amont, l'aval et les mines. Areva SA et New Co bénéficieront de l'augmentation de capital de 5 milliards d'euros pilotée par l'Etat, après le feu vert de la Commission européenne.

Une division sans surprises

New Co sera créée au second semestre 2016. Cette entité, filiale à 100% d'Areva SA, comprendra Areva Mines, Areva NC, Areva Projets et Areva Business Support, ainsi qu'une partie de la dette de la société mère. Comme prévu, Canberra sera vendue. Areva SA chapeauterait donc New Co ainsi qu'Areva TA, Areva Energies Renouvelables et Areva NP, qui ont vocation à être cédées. Début 2017, et après l'obtention des autorisations nécessaires, interviendra la fameuse augmentation de capital de 5 MdsE, dont une partie (à déterminer) au niveau d'Areva SA souscrite par l'Etat seul et une autre par l'Etat et de nouveaux investisseurs au niveau de New Co, dont la puissance publique détiendrait au moins les deux-tiers du capital. Le groupe précise que l'Etat veillera à l'intérêt des actionnaires minoritaires dans le respect des règles boursières, ce qui laisse entendre qu'un retrait de la cote d'Areva SA est probable.

Olkiluoto 3 restera dans Areva SA, mais les conditions restent à définir

Au cours de l'année 2017, Areva NP sera cédée à EDF, conformément aux projets initiaux, "directement ou via une structure juridique ad hoc", tandis que le contrat à problèmes Olkiluoto 3, qu'EDF se refuse catégoriquement à supporter, resterait dans le périmètre d'Areva SA. 15 à 25% d'Areva NP resteraient aux mains d'Areva SA, qui les transfèreraient dans New Co. Areva SA, recapitalisée, recevrait en outre le produit des cessions d'Areva TA, Areva NP et Canberra, soit un montant global de l'ordre de 2,9 MdsE. Le groupe estime que New Co serait en mesure de se refinancer sur les marchés à moyen terme, c'est-à-dire à partir de 2019/2020, car la nouvelle entité sera bien capitalisée, dotées d'un copieux carnet de commandes, présente sur des activités moins risquées et générant un solide cash-flow. D'ailleurs à l'horizon 2020, New Co, qui passera par un plan d'économies de 500 ME par an vise une marge d'EBE / chiffre d'affaires d'environ 25%, une marge de résultat opérationnel / chiffre d'affaires supérieure à 10% et un cash-flow net des activités de l'entreprise permettant de réduire significativement le taux d'endettement au cours des prochaines années.

 
0 commentaire - Areva va résusciter la Cogema
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]