Asie : ça grimpe !

Asie : ça grimpe !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 22 novembre 2016 à 08h10

Alors que Wall Street a renoué avec ses sommets historiques lundi soir, malgré un indice sans grand relief de la Fed de Chicago, et après des commentaires économiques et monétaires mesurés de Stanley Fischer, le vice-président de la banque centrale US, les places de la zone Asie-Pacifique grimpent de concert ce mardi matin.... Tokyo prend encore 0,3% avec Singapour, Bombay et Jakarta, Shanghai s'adjuge 0,8% avec Seoul, Sydney gagne 1,1%, Hong Kong grimpe de 1,5%.
Les places financières ont profité surtout de l'excellente tenue des prix du pétrole, ce qui a dopé l'ensemble du compartiment... Sur le Nymex, le baril de brut WTI a flambé à plus de 48$ dans l'espoir d'un accord de l'OPEP sur un contrôle de la production, à l'approche de la réunion du 30 novembre. Le Brent se rapproche de nouveau des 50$, à 49,40$.

Hausse des taux US en vue

Sur les marchés obligataires, le rendement du T-Bond (obligation d'Etat américaine) à 10 ans a reculé de 2 points de base à 2,31%. Le dollar a marqué le pas après une série de hausses qui l'ont porté au plus haut depuis 14 ans face à un panier de devises mondiales. L'euro a regagné 0,3% à 1,0625$, tandis que le yen reste faible à 111 unités après le nouveau tremblement de terre qui a secoué le nord du Japon hier soir..
Stanley Fischer, le vice-président de la Fed, s'est exprimé au sujet de la politique monétaire, de l'inflation et des perspectives économiques, devant le 'Council on Foreign Relations' new-yorkais. Il a estimé que l'économie américaine se trouvait désormais proche des objectifs de la Fed en matière d'emploi et d'inflation, ce qui confirme la probabilité proche de 100% désormais d'un tour de vis en décembre...

Moins de polémiques

Par ailleurs, M. Fischer s'est montré plutôt ouvert à la politique de relance budgétaire proposée par Donald Trump... Selon lui, les dépenses et les efforts de la future administration Trump pour relancer la productivité, pourraient alléger le fardeau de la Fed.

Stan Fischer a estimé que les politiques fiscales de relance, particulièrement celles visant à renforcer la productivité, pourraient donc améliorer le potentiel de l'économie et répondre à certains challenges économiques de plus long terme. Fischer semble donc plutôt confiant quant à l'impact des investissements d'infrastructure qui, combinés à une meilleure formation, à l'encouragement de l'investissement privé et à une régulation plus efficace, devraient soutenir une plus forte croissance de la productivité et du niveau de vie...

 
0 commentaire - Asie : ça grimpe !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]