Asie : début de semaine en baisse, sauf à Tokyo

Asie : début de semaine en baisse, sauf à Tokyo

Spéculation bourse asie marché asiatique

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2015 à 07h47

Alors que Wall Street s'est affiché proche de l'équilibre jeudi soir en clôture à l'issue d'une séance écourtée par Noël, l'Asie débute mal la dernière semaine de l'année ce lundi, à part Tokyo qui monte de 0,56% sur le Nikkei. Seoul recule de 1,3%, Shanghai perd 1,7%, Singapour cède 0,17% et Hong Kong abandonne 1%, Sydney est fermé... Au Japon, le gouvernement a approuvé en fin de semaine dernière un projet de budget pour l'année fiscale 2016-2017 qui prévoit à compter du 1er avril, un montant de dépenses record. Elles s'élèveraient à 96.720 milliards de yens (soit 733 milliards d'euros environ)... Une grande partie de celles-ci seraient consacrées aux prestations sociales - en hausse de 441 milliards de yens à 31.970 milliards, 242 milliards d'euros - pour faire face notamment au vieillissement de la population.

Par ailleurs, 5.000 milliards de yens (38 milliards d'euros) seraient dédiés à la défense nationale, un montant là aussi inédit. Le Premier ministre, Shinzo Abe, table sur des recettes fiscales de 57.600 milliards de yens (436 milliards d'euros), en augmentation de 5,6% par rapport au budget sortant. "Cette hausse des rentrées fiscales serait rendue possible par l'augmentation attendue des bénéfices des entreprises", souligne Reuters.

Budget japonais "pertinent"

Le Japon réduirait ainsi son recours à l'endettement, limitant le total de ses émissions d'obligations à 34.430 milliards de yens (261 milliards d'euros), soit 35,6% du total des dépenses programmées. Il faut remonter à 2008, avant la crise financière, pour retrouver un ratio aussi bas... "Ce budget est pertinent pour faire les premiers pas vers notre nouvelle politique budgétaire, qui vise à combiner relance économique et consolidation budgétaire", a expliqué le ministre des Finances, Taro Aso, qui présentait mardi les grandes lignes de la loi de finances...

Le baril de pétrole consolide

Outre-Atlantique, l'indice Dow Jones a reculé jeudi de 0,29% à 17.552 pts. Le S&P-500 a perdu 0,16%, à 2.061 pts, mais le Nasdaq Composite a pris 0,05% à 5.048 pts.
Sur la semaine, le Dow Jones a progressé de 2,5%, le S&P 500 de 2,7% et le Nasdaq de 2,5%.
Selon le Département américain au travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 19 décembre se sont établies au nombre de 267.000, contre un consensus de place de 270.000 et un niveau de 272.000 une semaine auparavant. Ainsi, les inscriptions déclinent de 5.000 par rapport à la semaine antérieure. La moyenne à quatre semaines ressort à environ 272.500, contre 270.750 pour la lecture antérieure.
L'euro/dollar est remonté sur les 1,0970 entre banques. Le pétrole a consolidé après son rebond, à 37,80$ le baril WTI.

 
0 commentaire - Asie : début de semaine en baisse, sauf à Tokyo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]