Asie : du pour et du contre...

Asie : du pour et du contre...©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 13 janvier 2017 à 08h10

Les principaux indices de la zone Asie-Pacifique ont terminé la semaine en ordre dispersé ce vendredi, avec un rebond de 0,8% à Tokyo et Singapour, ainsi qu'un gain de 0,4% à Hong Kong. Shanghai a en revanche perdu 0,3%, Seoul -0,5%, Sydney glisse de 0,7%, tandis que Bombay et Jakarta sont stables... Le secteur automobile est resté fébrile. L'action Fiat Chrysler Automobiles a plongé de 10% hier soir Wall Street après des accusations concernant une fraude aux émissions polluantes du même type que celle de Volkswagen...
Sur le marché des changes, le dollar est resté discuté sur fond de déception face au manque de détails des projets économiques de Donald Trump à l'occasion de sa première conférence de presse... L'euro campe à 1,0630$ sur les marchés interbancaires.

L'or redonne un peu de terrain sur des prises de profits à 1.193$ l'once après sa nette progression de tout début d'année. Le mois de janvier est traditionnellement favorable au cours du métal jaune en raison de l'approche du Nouvel An chinois, mais de nombreux analystes sont optimistes pour l'ensemble de 2017, compte-tenu des incertitudes mondiales, notamment liées aux mesures que pourrait prendre l'imprévisible Donald Trump...
A l'inverse, le pétrole, qui a démarré l'année par une correction de 6%, a repris du terrain pour la deuxième séance consécutive à 53$ le baril WTI et 56$ le Brent... Selon des sources de marché, les gros exportateurs de brut, dont l'Arabie saoudite et la Russie, ont commencé à réduire leur production de brut, conformément à leurs accords conclus à l'automne 2016...

La Fed reste en embuscade

Sur le plan macro-économique, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont atteint 247.000, contre un consensus de place de 255.000 et après 237.000 pour la semaine antérieure. Les prix à l'importation ont grimpé de 0,4% en décembre sur un mois, contre +0,7% de consensus de place et -0,2% pour la lecture révisée du mois de novembre. Les prix à l'export, quant à eux, ont progressé de 0,3% par rapport au mois précédent, contre +0,2% de consensus.
Le déficit budgétaire s'est creusé en décembre à 27,52 milliards de dollars, presque doublé par rapport à décembre 2015 (14,44 Mds$). Le consensus s'attendait à un déficit de l'ordre de 21 Mds$.

Non moins de quatre membres de la Fed se sont exprimés jeudi, sans compter Janet Yellen, la présidente de la Fed, qui était attendue après la clôture des marchés US... Un peu plus tôt dans la journée, Charles Evans, le président de la Fed de Chicago, a estimé que la politique de relance attendue du cabinet Trump pourrait renforcer la croissance et réduire le besoin d'une politique monétaire accommodante. Il a donc cautionné l'hypothèse d'une série de hausses de taux en 2017. Dennis Lockhart (Fed d'Atlanta) a lui aussi jugé que la politique de Donald Trump pourrait stimuler l'économie, ce qui pourrait pousser la Fed à relever ses taux plus rapidement que prévu outre-Atlantique...

 
0 commentaire - Asie : du pour et du contre...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]