Asie : en baisse pour commencer la semaine

Asie : en baisse pour commencer la semaine©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 25 avril 2016 à 07h57

La zone Asie-Pacifique commence la semaine en baisse, dans le sillage de Wall Street et du pétrole, après des résultats inférieurs aux attentes de deux grands noms de la technologie américaine, Microsoft et Alphabet. La Bourse de Tokyo recule de 0,77%, Singapour cède 0,9%, Shanghai -0,5%, Bombay glisse de 0,7% avec Jakarta. Hong Kong recule de 0,4%, Seoul de 0,15%. La Bourse de Sydney est fermée pour cause de jour férié en Australie. Vendredi à la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,12% à 18.004 points, mais l'indice large S&P 500 a fini quasi-stable (+0,01%) à 2.092 points et le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs" a fléchi de 0,8% à 4.906 points.

Le pétrole retombe ce lundi de plus de 1% à 44,70$ le Brent et 43,20$ le WTI. Rappelons cependant que sur la semaine écoulée, le baril WTI a rebondi de 8%, retrouvant son plus haut niveau depuis début novembre 2015... Jeudi dernier, le secrétaire général de l'Opep, Abdallah el-Badri, s'est dit confiant sur le rééquilibrage du marché du pétrole d'ici à 2017, même après l'échec des discussions sur le gel de la production de brut dimanche dernier, les discussions entre les pays membres de l'Opep s'étant en effet achevées sans accord sur un gel de la production, contrairement aux attentes...

Dollar en hausse...

Le dollar s'est lui renforcé face à un panier de monnaies internationales, en particulier le yen, qui a nettement baissé dès vendredi après des rumeurs de nouvelles actions de la Banque du Japon pour relancer l'inflation et la croissance, lors de sa prochaine réunion des 27 et 28 avril. Le dollar a bondi de 2% face au yen jusqu'à 111,75 yens contre 109,50 yens jeudi soir, sa plus forte hausse face au yen depuis octobre 2014, avant de revenir à 111,25 ce lundi matin entre banques...
L'euro s'est également affaibli face au billet vert à 1,1245$ sous les effets de la réunion de la BCE jeudi... Cette dernière n'a pas annoncé de nouvelles mesures d'assouplissement, mais son président Mario Draghi a défendu fermement sa politique de taux très bas, voire négatifs, face aux critiques venues d'Allemagne.

Technologiques en question

L'actualité a surtout été dominée vendredi par une série de résultats d'entreprises. Comme la veille, les bonnes surprises ont côtoyé les déceptions... Deux géants du web et de la technologie, Microsoft et Alphabet (maison mère de Google) ont jeté un froid en publiant des résultats nettement inférieurs aux attentes des analystes, ce qui a fait chuter leurs actions de respectivement 7,2% et 5,4%.
Apple, de son côté, qui publiera ses trimestriels mardi après la clôture, a reculé après que le courtier Raymond James eut revu en baisse ses estimations de ventes d'iPhones. La firme de Cupertino devrait afficher des bénéfices et un chiffre d'affaires en recul, en raison de ventes moins élevées que prévu de ses modèles d'iPhones 6 et 6S. Le consensus table sur un bénéfice par action de 2$ (contre 2,33$ au T1 2015) et sur des ventes d'environ 52 Mds$, contre 58 Mds$ un an plus tôt.

Enfin, l'envol du titre du fabricant de puces AMD de plus de 52%, alors que la société a publié jeudi soir des résultats du premier trimestre au-dessus des attentes, a alimenté la fermeté du secteur en Asie ce lundi matin... Le groupe a pourtant subi un recul de ses ventes (-19% à 832 M$) et a affiché une perte nette de 109 M$ (0,12$ par action sur une base ajustée), contre 180 M$ (0,23$ par action) un an plus tôt. Ces chiffres sont cependant supérieurs au consensus, qui tablait sur une perte ajustée par action de 0,13$, pour des revenus de 818 M$...

 
0 commentaire - Asie : en baisse pour commencer la semaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]