Asie : en ordre dispersé

Asie : en ordre dispersé

Spéculation bourse asie marché asiatique

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 31 août 2016 à 08h29

Alors que Wall Street a terminé en baisse mardi soir dans le sillage du pétrole et d'Apple à qui la Commission européenne a demandé de rembourser 13 milliards d'euros d'impôts à l'Irlande, les places de la zone Asie-Pacifique se dispersent ce matin, en hausse de 1% sur le Nikkei à Tokyo, avec l'aide de la baisse du yen à 103,20/$ qui favorise la remontée dans grandes valeurs exportatrices japonaises.
La production industrielle japonaise est restée stable en juillet, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti). Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une progression de 0,8%, après une hausse de 2,3% en juin.
Les industriels interrogés par le ministère tablent à ce stade sur un rebond de 4,1% de la production en août avant un repli de 0,7% en septembre. La croissance économique japonaise a marqué le pas sur le trimestre allant d'avril à juin et les économistes n'attendent qu'un rebond symbolique sur le trimestre en cours, la vigueur du yen pénalisant les exportations et l'investissement...
Ailleurs, Bombay progresse de 0,3%, Jakarta de +0,2% et Shanghai de +0,1%, tandis que Singapour recule de 0,1%, Seoul perd 0,5% et Sydney glisse de 0,7%... Le pétrole revient à 46,30$ le baril WTI et le Brent à 48,30$.

Apple fait de la résistance

Le groupe Apple a limité la casse en repli de 0,7%, alors que la Commission européenne a rendu sa décision dans le cadre de l'enquête portant sur les accords fiscaux conclus avec l'Irlande. L'organe exécutif a sommé l'Irlande de récupérer auprès d'Apple les aides d'état reçues illégalement entre 2003 et 2014 et qui s'élèvent à 13 milliards d'euros. A cette somme, s'ajouteront les intérêts... "L'enquête de la Commission a conclu que l'Irlande avait accordé des avantages fiscaux illégaux à Apple, ce qui a permis à cette dernière de payer nettement moins d'impôts que les autres sociétés pendant de nombreuses années", a indiqué Bruxelles. Le groupe US fera logiquement appel en estimant avoir toujours respecté la réglementation locale et en soulignant que Dublin ne réclame rien...
Apple tiendra par ailleurs une "keynote" le 7 septembre prochain, à San Francisco. La firme de Cupertino, qui a invité la presse avec ce simple message : "See you on the 7th", pourrait notamment présenter la nouvelle génération d'iPhone. Comme pour l'iPhone 6, Apple pourrait lancer deux versions de taille différente de son nouveau smartphone : l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus. L'Apple Watch 2, la nouvelle version de la montre connectée du géant américain, pourrait également faire son apparition lors de cet événement...

Confiance de mise

Sur le front économique, l'indice immobilier S&P Case-Shiller est ressorti en baisse surprise, alors que l'indice de confiance des consommateurs (selon le Conference Board) s'est élevé au-dessus des attentes.
L'indice S&P Case-Shiller "20-City" des prix américains de l'immobilier, ajusté des variations saisonnières, pour le mois de juin 2016 a baissé de -0,1% en comparaison du mois antérieur, contre +0,1% de consensus et -0,1% un mois avant. Hors ajustements saisonniers, ce même indice augmente de +0,8%, contre... +5,2% de consensus. Sur un an et hors ajustements saisonniers, l'indice 20-City grimpe de 5,1%.

L'indice de confiance des consommateurs américains pour le mois d'août 2016, mesuré par le Conference Board, est lui ressorti à 101,1 contre 97,3 de consensus. Il était de 96,7 (donnée révisée) un mois plus tôt (contre 97,3 en première lecture).

State Street Global Exchange a par ailleurs publié les résultats de l'indice de confiance des investisseurs "State Street Investor Confidence Index" (ICI) pour le mois d'août 2016. L'indice mondial de confiance des investisseurs s'établit à 89,7 en août, en baisse de 8,3 points par rapport au niveau de 98 (en données corrigées) enregistré en juillet. La baisse de l'indice en Amérique du Nord, de 99,8 à 89,5 est à l'origine de ce repli, l'indice en Europe ayant également enregistré un repli de 92,4 to 86,8 tandis que l'indice de la confiance en Asie baisse de 2 points à 106,1.
L'euro reste en berne à 1,1155/$ entre banques...

 
0 commentaire - Asie : en ordre dispersé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]