Asie : fin de semaine partagée

Asie : fin de semaine partagée©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 16 décembre 2016 à 08h20

Alors que les trois principaux indices américains ont rebondi hier soir à Wall Street, au lendemain de la hausse des taux de la Fed qui avait entraîné mercredi des prises de bénéfices, les places de la zone Asie-Pacifique tergiversent ce vendredi, en baisse de 0,2% à Bombay, Jakarta (-0,3%), Sydney (-0,1%) et Hong Kong (-0,1%), tandis que la bourse de Tokyo remonte de 0,6%, Seoul prend 0,3%, Shanghai +0,10% avec Singapour sur fond de remontée brutale du dollar et des taux d'intérêt..

A l'origine de la manoeuvre, la Banque centrale américaine a décidé de relever son principal taux directeur d'un quart de point, son premier tour de vis depuis un an, pour le porter dans une fourchette de 0,50% à 0,75%. La Fed a en outre relevé légèrement ses prévisions de croissance économique aux Etats-Unis, ainsi que ses anticipations pour le taux des Fed Funds... Pour 2017, ce taux est désormais attendu à 1,4% (contre 1,1% en septembre), puis à 2,1% en 2018 (contre 1,9%) et à 2,9% en 2019 (contre 2,6%). En ce qui concerne la croissance, la banque centrale américaine vise désormais une progression du PIB en hausse de 1,9% en 2016 (contre +1,8% en septembre), 2,1% en 2017 (contre 2%), 2% en 2018 (prévision inchangée) et 1,9% en 2019 (contre 1,8%).

Dollar et taux en folie

Ces annonces ont eu pour effet de renforcer nettement le dollar, un facteur qui pourrait s'avérer problématique pour certains pays émergents. Les taux d'intérêt ont également bondi, le rendement du T-Bond à 10 ans franchissant le seuil de 2,5% à 2,58% mercredi soir (+10 points de base) puis à 2,60% jeudi soir, au plus haut depuis septembre 2014...
L'euro a plongé, tombant au plus bas niveau depuis 2003 face au billet vert. La devise européenne pointe à 1,0440$ ce vendredi matin...

L'inflation en question

La hausse du dollar et des taux, qui avait démarré avec l'élection de Donald Trump, pourrait cependant poser des problèmes à l'économie mondiale si elle se poursuivait dans les prochaines semaines... De nombreux indicateurs macro-économiques ont confirmé en attendant le dynamisme de la croissance US, ainsi qu'une accélération de l'inflation, qui concorde avec la nouvelle politique monétaire un peu moins accommodante de la Fed... L'indice prix à la consommation (CPI) a progressé de 0,2% en novembre par rapport à octobre, en ligne avec le consensus de place, et a grimpé de 1,7% par rapport à novembre 2015. Hors produits alimentaires et énergétiques, le 'CPI' américain a également progressé de 0,2% sur un mois et de 2,1% sur un an. La Fed s'est fixé comme objectif une inflation sous-jacente de 2%.

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Philadelphie est ressorti en forte hausse à +21,5 points en décembre, contre +10 de consensus de place. L'indice manufacturier de la région de New York ("Empire State") est ressorti positif de +9 points pour le mois de décembre 2016, contre +3 points de consensus de place, et 1,5 un mois plus tôt.
Au niveau national, l'indice flash PMI manufacturier américain du mois de décembre 2016 est ressorti à 54,2, en ligne avec le consensus de place, contre une lecture finale de 54,1 un mois auparavant. A noter que le pétrole termine la semaine de façon plus stable à 54$ le Brent et 51$ le baril WTI...

 
0 commentaire - Asie : fin de semaine partagée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]