Asie : fin de semaine plus calme

Asie : fin de semaine plus calme©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 11 septembre 2015 à 07h50

Alors que Wall Street a terminé sur un léger rebond hier soir, jeudi soir, à l'issue d'une séance en dents de scie, la volatilité est brutalement retombée en Asie où les indices ne bougent quasiment plus ce vendredi... Le Nikkei est stable, tout comme Shanghai. Seoul recule de 0,7%, Bombay perd 0,4%, mais Hong Kong progresse de 0,6% et Jakarta s'adjuge 0,7%...
A la clôture, l'indice Dow Jones a repris jeudi soir 0,47% (après -1,45% mercredi) à 16.330 points, tandis que l'indice large S&P 500 a regagné 0,53% (-1,49% la veille) à 1.952 points. Le Nasdaq, riche en valeurs technologiques, a rebondi de 0,84% (-1,15% mercredi) à 4.796 points avec l'aide d'Apple, tandis que l'indice VIX, "l'indice de la peur", a reculé de 3,7% à 25,26.

L'évolution des marchés en dents de scie depuis le début de la semaine illustre les incertitudes des investisseurs au sujet de la politique monétaire de la Fed... Une majorité d'investisseurs penchent désormais pour un report de la première hausse des taux de la Réserve fédérale, de septembre à décembre, le temps d'analyser les effets du ralentissement de l'économie chinoise sur les Etats-Unis et les résultats des sociétés américaines.

Ralentissement en Chine

Les marchés ont aussi tenté de digérer les dernières informations venues de Chine, avec une nouvelle dégradation du commerce extérieur en août. Les exportations ont baissé de 5,5% sur un an (mais les économistes s'attendaient à pire, -6,6%). En juillet, les exportations chinoises avaient accusé un recul encore plus marqué, de 8,9%. De leur côté, les importations ont plongé plus que prévu (-13,8%), en partie en raison de la rechute des cours du pétrole.
Toujours en août, le marché automobile chinois s'est nettement dégradé, avec une baisse des ventes de véhicules de 3% par rapport au même mois de 2014, à 1,7 million de véhicules. Sur les huit premiers mois de 2015, les ventes ont stagné, et elles pourraient reculer sur l'ensemble de l'année pour la première fois depuis la fin des années 1990, a estimé la CAAM, la fédération chinoise des constructeurs. En début d'année, la CAAM tablait sur une progression du marché de 7%, un chiffre qui avait déjà été revu en baisse à 3% en juillet...

La Fed en question

Selon des données compilées par l'agence 'Bloomberg', les investisseurs ne sont plus que 30% à attendre une hausse des taux directeurs de la Fed dès la semaine prochaine, alors qu'ils étaient 48% avant que la Chine ne bouscule les marchés mondiaux, en dévaluant unilatéralement sa monnaie le 11 août dernier. Ils sont en revanche 59% à s'attendre à une première hausse des taux en décembre...

Mercredi, Lawrence Summers, ancien secrétaire américain au Trésor et ancien membre de la Fed, a lui-même appelé la banque centrale américaine à reporter la hausse des taux. Dans une tribune publiée par le 'Washington Post', M. Summers estime que "les arguments en faveur d'un report sont encore plus solides que deux semaines plus tôt", lorsqu'il avait déjà plaidé pour la patience de la Fed... Il considère que les marchés ont déjà produit une partie du durcissement monétaire par leur récente baisse, et par une hausse de l'écart entre les taux d'emprunt des émetteurs les plus solides et ceux de moins bonne qualité de crédit.

Le responsable américain a estimé en outre que les récentes statistiques macro-économiques mondiales ont fait refluer les risques inflationnistes, rendant moins urgent un resserrement de la politique monétaire américaine. Sur les devises, le dollar a poursuivi sa remontée avec un euro de retour sur les 1,12 face au billet vert... Enfin, les cours du pétrole ont terminé en rebond de 3,5% sur le Nymex, en réaction à l'annonce d'une forte demande pour l'essence aux Etats-Unis. Le brent pointe ainsi à près de 49$ le baril.

 
0 commentaire - Asie : fin de semaine plus calme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]