Asie : fin de semaine plutôt ferme

Asie : fin de semaine plutôt ferme©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 09 juin 2017 à 09h20

Les places financières de la zone Asie-Pacifique terminent la semaine plutôt fermement, alors que la nervosité se concentre surtout sur les devises après l'échec électoral en Grande-Bretagne de Theresa May qui a perdu son pari d'accroître sa majorité à la Chambre des Communes britannique... A l'inverse, les conservateurs abandonnent leur majorité absolue...

Ce matin, la Bourse de Tokyo gagne 0,46%, Singapour prend 0,4%, Seoul remonte de 0,8% et Shanghai de 0,27%. Sydney est stable avec Hong Kong, mais Taiwan perd 0,26% et Bombay glisse de 0,25%... La livre sterling a réagi vivement à la baisse à cet échec conservateur qui va compliquer les négociations sur le Brexit, même si Theresa May ne semble pas avoir l'intention de céder sa place pour le moment... Les investisseurs considèrent qu'une majorité relative est le pire des scénarios pour le gouvernement britannique. La devise britannique a aussitôt chuté de près de 2%, pour pointer ce matin à 1,27$ entre banques.

Pressions sur la livre

Les premières réactions de la presse britannique évoquent "un désastre pour May" ('Financial Times'), un "choc" ('Daily Telegraph') ou encore la perte d'un "pari" par Theresa May ('The Times'). Certains analystes financiers sondés par l'agence 'Bloomberg' estiment qu'en cas de crise politique, la livre pourrait chuter jusqu'à 1,20$, soit une baisse de plus de 7% par rapport à son niveau précédant les élections...

La livre a abandonné environ 13% depuis le référendum du 23 juin 2016, qui a tourné en faveur du Brexit. Ces derniers mois, la devise britannique avait cependant rebondi par rapport à son plus bas de 1,2047$, atteint en janvier dernier, dans l'espoir que les négociations sur le Brexit pourront déboucher sur un accord favorable à Londres...

Par ailleurs, en Europe, le statu quo de la BCE sur sa politique monétaire a été accueilli avec une certaine incrédulité, l'euro revenant sous les 1,12/$.
Quant aux cours du pétrole, ils sont de nouveau en baisse. Le pétrole brut léger américain WTI a reculé à 45,50$ le baril, alors que le Brent de la Mer du Nord revient à 47,75$...

 
0 commentaire - Asie : fin de semaine plutôt ferme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]