Asie : la baisse reprend le dessus...

Asie : la baisse reprend le dessus...©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 23 mai 2017 à 09h13

Les marchés de la zone Asie-Pacifique reculent ce mardi, dans le sillage de la baisse de la bourse de Tokyo, en repli de 0,3%, Bombay perd 0,5%, Hong Kong et Sydney reculent de 0,2% et Shanghai cède 0,4%. A l'inverse, Seoul remonte de 0,3% avec Singapour. Taiwan est stable... Le pétrole marque une petite pause après sa remontée rapide à 53,55$ le Brent, tandis que sur les devises, l'euro reste ferme à 1,1230/$ entre banques.
L'euro se retrouve ainsi au plus haut depuis 8 mois, après des propos de la chancelière allemande Angela Merkel évoquant un "euro trop faible" hier...

L'euro au plus haut depuis 8 mois

L'indice du dollar (qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises internationales, dont l'euro), a désormais abandonné 2,6% depuis le 9 mai, date du limogeage par Donald Trump de James Comey, le directeur du FBI, qui enquêtait sur les liens entre l'entourage de Trump et la Russie. La semaine dernière, le 'New York Times' a affirmé que le président américain avait tenté de faire pression sur Comey, avant de le limoger, ce que la Maison Blanche a formellement démenti. La justice américaine, de son côté, a nommé la semaine dernière un Procureur spécial pour enquêter sur de possibles ingérences de la Russie dans la campagne électorale de 2016 aux Etats-Unis.
Du côté de la Fed, les marchés s'attendent désormais à un nouveau tour de vis d'un quart de point à l'issue de la réunion des 13 et 14 juin prochain, avec une probabilité de 78,5% (baromètre quotidien FedWatch du CME Group).

Réunion de l'Opep en vue

Le pétrole marque donc une pause légitime ce mardi, avec en ligne de mire la réunion de l'Opep et d'autres pays producteurs, prévue le jeudi 25 mai à Vienne. L'optimisme sur l'issue de cette réunion a fait rebondir le baril de brut WTI de plus de 11% depuis son plus bas annuel du 4 mai dernier.
Les investisseurs tablent sur une reconduction pour 9 mois, jusqu'en mars 2018, de l'accord de réduction de la production pétrolière de l'Opep et ses alliés. Le montant des réductions (environ 1,8 million de barils par jour) ne devrait pas être relevé, mais plusieurs nouveaux producteurs pourraient se joindre à l'accord, selon des sources saoudiennes...

 
0 commentaire - Asie : la baisse reprend le dessus...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]