Asie : la hausse prend de l'ampleur, Shanghai se distingue

Asie : la hausse prend de l'ampleur, Shanghai se distingue©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 04 novembre 2015 à 07h50

Les marchés financiers pointent en forte hausse ce mercredi en Asie, emmenés par la remontée de plus de 4% à Shanghai, alors que Hong Kong progresse de 2,4% et Jakarta monte de 1,7%. Singapour s'adjuge 1% et Tokyo 1,3% à 18.927 points, aidée par le succès de l'introduction en Bourse de la Poste japonaise et par la nouvelle avancée de Wall Street hier soir dans le sillage des valeurs énergétiques.

Les cours du pétrole confirment ainsi leur rebond à 47,85$ pour le baril de brut américain WTI et 50,45$ pour le Brent, après des informations faisant état de la fermeture d'un port libyen, ce qui a ravivé les craintes de perturbations de la production au Moyen-Orient... Hier soir, le Dow Jones a gagné 0,5% à 17.918 points, tandis que l'indice S&P 500 a pris 0,27% à 2.110 points et que le Nasdaq a grimpé de 0,35% à 5.145 points.

L'Euro retombe sous les 1,10/$

Sur le marché des changes, le dollar progresse face aux principales devises, notamment l'euro, qui a reculé de 0,5% à 1,0955$. Selon les contrats à terme sur les taux des "fed funds" (le taux de référence de la Fed), un peu plus de la moitié (52%) des traders anticipe désormais une hausse lors de sa réunion des 15 et 16 décembre, après un statu quo observé en septembre puis en octobre. Les turbulences de l'été sur les marchés financiers, et l'incertitude sur le ralentissement de l'économie mondiale, notamment en Chine, avait porté la Fed à reporter le coup d'envoi de son premier tour de vis monétaire...
Cette semaine, la publication des chiffres de l'emploi américain pour octobre, vendredi, pourrait décider la Fed à agir, si les créations d'emploi s'avéraient meilleures que prévu, après un passage à vide en septembre. De nombreux responsables de la Fed, dont sa présidente Janet Yellen, et son vice-président Stanley Fischer, ce mercredi, doivent s'exprimer en public cette semaine...

La BCE en embuscade

L'euro pâtit par ailleurs des nouvelles déclarations de Mario Draghi, hier soir à Francfort, qui a expliqué que les perspectives de croissance sur les marchés émergents créaient des "risques baissiers" pour les perspectives de croissance et d'inflation en Europe... "Dans ce contexte le degré d'assouplissement de la politique monétaire devra être réexaminé à la prochaine réunion de décembre du Conseil des gouverneurs". Le patron de la BCE qui s'exprimait à l'occasion de l'ouverture des journées culturelles de la banque centrale à Francfort a précisé que le Conseil des gouverneurs "est disposé et capable d'agir en utilisant tous les instruments disponibles dans le respect de son mandat si cela est nécessaire pour maintenir un niveau de soutien monétaire approprié". Rendez-vous donc le 3 décembre pour la prochaine réunion du comité monétaire de la Fed...

 
0 commentaire - Asie : la hausse prend de l'ampleur, Shanghai se distingue
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]